Nos paris du jeudi

Embed from Getty Images

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. Comme l’an passé, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur chacun de mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche annuelle : 27-23
Perte annuelle : 26,22$

Le lock de la semaine

Duke est une machine de basketball cette saison. Ils n’ont perdu qu’une fois et c’était par deux points lors de la finale d’un tournoi de début de saison. Texas Tech n’a pas encore perdu cette année grâce à leur bonne défense, mais ils n’ont pas les éléments pour retenir les Blue Devils et Duke risque de les ramener à une défaite comme eux.

Mes Paris

Je ne prendrai jamais un lock au hockey parce que c’est un sport beaucoup trop variable pour l’utiliser de cette façon, mais ce match n’est pas bien loin. Sans Bjugstad et Trocheck, les Panthers n’ont pas les canons pour suivre les Leafs et l’avantage que Luongo leur offre habituellement quand il est devant le filet se dissipe parce que Frederik Andersen connait une bonne saison lui aussi. Je comprends que la Floride a battu Toronto à la maison samedi, mais les Leafs en avaient une mauvaise dans le système et ils voudront se reprendre ce soir.

Les Preds voient leur cote diminuer par leur uniforme, mais sans Subban, Arvidsson, Forsberg et maintenant Sissons, c’est une équipe qui manque un peu de profondeur. Du côté des Flyers, Carter Hart semble être la solution devant le filet et s’ils sont capables d’obtenir les arrêts, ils vont être une équipe fatigante en deuxième moitié de saison. La cote est trop haute considérant le fait que les Flyers sont à la maison et que les Preds ont encore quelques gros morceaux sur la touche.

Montréal fait du très bon travail pour moi dans cette chronique au cours des dernières semaines, donc je vais les prendre même s’ils sont sur la route dans un deuxième match en deux soirs sans Carey Price. Je ne peux pas dire que Darcy Kuemper m’inquiète vraiment alors qu’il n’arrête pas 91% des tirs adverses et contre une formation qui tire beaucoup au filet dans les derniers temps, ça pourrait être un problème pour l’Arizona. Il y a aussi le fait que Max Domi est la bougie d’allumage du Tricolore cette année et il sera encore plus motivé jeudi.

On risque d’assister à un duel Vasilevskiy/Rittich dans cette partie. Avec deux aussi bonnes attaques sur la glace, ce n’est pas un scénario plaisant pour les Flames. Le Lightning risque de marquer à la tonne lors de cette rencontre et il ne faudrait pas se surprendre de voir les Flames être forcés de changer de gardien.

Je comprends que les Blues ne sont pas l’une des puissances de la LNH, mais ils ont plus de talent que les Canucks, qui ne gagnent même pas la moitié de leurs matchs à la maison cette saison (8-8-1). Les deux clubs ont la même fiche à leurs 10 derniers matchs (5-4-1) et les Blues viennent de ralentir les Oilers en feu, donc j’ai l’impression qu’ils pourraient se défaire relativement facilement des Canucks qui sont en route pour le boulier.

Tags: