Christophe Perreault

Nos paris du jeudi

Embed from Getty Images
Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. Comme l’an passé, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur chacun de mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche annuelle : 22-18
Perte annuelle : 15,19$

Pour la première fois de l’année, cette chronique affiche une perte au lieu d’un profit. Comme la fiche le démontre, la perte d’un lock est surtout responsable, mais il suffit d’un quatre en cinq pour revenir dans le profit sur Mise-O-Jeu et c’est l’objectif cette semaine.

Le lock de la semaine

Les Suns de Phoenix ont la pire équipe de la NBA et leur faiblesse est à la position où les vedettes de Portland évoluent, donc c’est un très bon matchup pour eux. La cote n’est pas incroyable, mais après le fiasco des Celtics de Boston il y a quelques semaines, je me plais avec des options très simples dans cette catégorie et c’est ce que Portland représente.

Mes paris

Les Panthers sont bien plus dérangeants depuis le retour au jeu de Roberto Luongo alors qu’il change complètement la donne devant leur filet. Il n’a toujours pas perdu à la maison cette saison, allouant une moyenne d’un but par match. C’est toute une différence pour un club qui vient au 26e rang de la LNH en termes de buts alloués (moyenne de 3,42 par match). En plus, le Colorado marche grâce à son gros trio et les Panthers ont une composition d’équipe similaire qui leur permettra de rester dans ce match.

On ne parle pas de la plus grosse cote au monde, mais le gros problème des Penguins était devant le filet et maintenant que Casey DeSmith est plus fiable, on parle d’une formation beaucoup plus redoutable. En plus, Pittsburgh n’a pas nécessairement eu le plus gros succès contre les Islanders cette année et ils seront motivés pour mettre fin à cette mauvaise séquence contre un club qui ne sera pas en séries à la fin de l’année.

Les Bruins n’ont pas une meilleure équipe que le Lightning à cause des blessures, mais il faut comprendre que Tampa Bay en est à un troisième match en quatre soirs, ce qui est très difficile pour le niveau d’énergie d’une équipe. Il faut aussi mentionner que Tuukka Rask est à l’aise contre le Lightning, gagnant trois de ses quatre matchs contre eux l’an passé. Domingue fait un travail raisonnable en l’absence de Vasilevskiy, mais Boston a l’avantage devant le filet et lorsqu’on ajoute ça à la situation de repos, c’est une chance que je suis prêt à prendre avec la cote que Mise-O-Jeu offre.

Le Canadien est dans une situation similaire à celle du Lightning au niveau du repos (quatrième partie en six soirs), mais depuis le retour de Shea Weber, c’est une équipe différente et il faut en profiter avant que les marchés s’ajustent. Les Sens sont certainement l’une des formations qui permettent au Tricolore d’attaquer le filet adverse et on pourrait voir un autre match à teneur offensive, donc si tu ne fais pas confiance au Tricolore, l’over des matchs des Sens est souvent payant.

C’est un pur choix de cote. Je comprends que je vais perdre ce pari-là plus souvent qu’autrement, mais à cause de la parité dans la LNH, les Hawks gagnent ce match-là plus souvent qu’une fois sur trois. Les probabilités dictent donc que j’opte pour cette option et je vais espérer que la chance soit de mon côté ce soir.

Tags: