Christophe Perreault

Nos paris du jeudi

Embed from Getty Images

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. Comme l’an passé, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur chacun de mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche annuelle : 16-10
Profit annuel : 62,99$

On commence à tester un peu le coussin de début de saison avec une deuxième semaine perdante consécutive, mais cette semaine, c’est le temps de revirer ça de bord. De toute façon, on a évité les désastres, donc on peut ajouter aux profits au lieu d’essayer de se sortir du trou.

Lock de la semaine

On retourne dans la NBA pour les locks parce que les Hawks d’Atlanta sont vraiment mauvais. Ils ont perdu leurs cinq derniers matchs et ils n’ont que trois victoires depuis le début de la saison. En plus, ils visitent les Nuggets de Denver, qui ont l’un des meilleurs avantages de la maison de la NBA. Grâce à un solide début de saison, Denver pointe au troisième rang du classement de l’Ouest, donc je leur fais confiance pour gagner ce match-là.

Mes paris

Je dois avouer que j’avais fait ce pari lorsque je pensais que Panarin et Bobrovsky allaient jouer, mais ces deux-là sont malades, donc ils vont sauter leur tour. Je fais quand même confiance aux Jackets puisque les Panthers sont dans un quatrième match en six soirs. Ils ont beau connaître de bons moments, ils n’ont pas une tonne de profondeur et c’est le genre d’équipe qui est plus affectée par un calendrier difficile, d’autant plus que leur gardien a 39 ans. Je garde donc Columbus comme premier pari Mise-O-Jeu.

Les Flyers comptent sur le retour de James Van Riemsdyk tandis que Nico Hischier manquera cette partie. Ça fait en sorte que les Flyers auront un bien meilleur alignement et lorsqu’on ajoute ça avec l’avantage à la maison, on se retrouve avec une équipe gagnante. Il faut dire qu’à part Taylor Hall, les Devils n’ont pas vraiment les armes pour profiter des faiblesses défensives des Flyers.

Les Islanders profitent de % avantageux pour se gonfler une fiche depuis le début de la saison, donc c’est le temps de parier contre eux. Ils ont aussi plusieurs blessés à l’attaque (Martin, Cizikas et Ladd), ce qui ramène pas mal le niveau de qualité de leur alignement à celui des Rangers, qui jouent bien ces temps-ci alors qu’ils n’ont pas perdu en temps réglementaire lors de leurs sept dernières sorties (6-0-1). Thomas Greiss a beau connaître un bon début de saison, je lui préfère encore Henrik Lundqvist.

C’est la rencontre de deux tendances; l’under sur les matchs des Coyotes ainsi que sur ceux où deux équipes fatiguées s’affrontent. Les deux formations dans ce match en sont à une quatrième partie en six soirs, ce qui aidera l’aspect défensif de cet affrontement. Les Preds comptent également sur des blessés importants en Viktor Arvidsson et P.K. Subban. Ce sont deux gros morceaux pour leur attaque et ça mettra plus de pression à Pekka Rinne, qui connait un excellent début de saison (% d’arrêts de 95,1%).

Parlant de gros morceaux manquants, les Leafs se débrouillent bien sans Matthews et Nylander, mais éventuellement, ça va les rattraper et ça pourrait certainement être contre une équipe aussi talentueuse que San Jose. Ces derniers sont très solides à la maison cette saison (6-2-1) et il leur manquera seulement Tomas Hertl. S’ils sont capables de battre les Prédateurs, ils ne devraient pas avoir trop de misère avec les Leafs et la cote de Mise-O-Jeu est intéressante, donc je vais veiller un peu et je vais les prendre.

Tags: