Nos paris du jeudi

Embed from Getty Images

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. Comme l’an, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur chacun de mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche annuelle : 0-0
Profit annuel : 0$

Maintenant que la première semaine d’activités est passée dans la LNH, c’est le temps de ramener les paris hebdomadaires. On va essayer de garder la fiche gagnante de l’an passé tout en faisant un peu plus d’argent. Avant de me lancer dans les paris, je dois toutefois t’avertir que tu as jusqu’à 19h ce soir pour créer ou modifier ton alignement pour le pool annuel Mise-O-Jeu sans punition. J’ai publié mon alignement modifié si tu veux de l’inspiration ou du contenu humoristique (selon ton point de vue).

Lock de la semaine

En attendant le basketball, le rugby est le sport parfait pour ton lock. Je te rappelle que j’utilise le lock pour éviter de faire de gros parlays avec mes choix. Comme ça, mon risque est plus bas et on ajoutant cette petite cote à mes choix, ça augmente mes gains. Évidemment, le seul problème est si le lock perd, mais quand tu es prudent, ce n’est pas vraiment un problème. Le rugby est un sport parfait pour ça puisque contrairement au football, tu gardes le ballon quand tu marques. L’équipe plus forte a donc plus de chances de démolir son adversaire plus faible. Dans ce cas-ci, les Wasps ne sont pas mauvais, mais Leinster est le champion européen en titre et ils ont commencé la saison en feu, donc ils représentent l’option idéale pour débuter cette chronique.

Mes paris

Maintenant que c’est réglé, on peut passer aux choses sérieuse. La faiblesse de Boston est la profondeur à l’attaque et ils ont la chance de jouer contre une formation qui n’a tout simplement pas les joueurs pour en profiter. J’accepte que McDavid va créer un ou deux buts, mais je doute que le reste du club fasse de même et contre le premier trio de Boston, ce ne sera pas suffisant. En plus, c’est le premier match des Oilers depuis le retour de l’Europe et comme les Bruins nous l’ont montré à leur retour de Chine, ce n’est pas toujours facile de bien jouer dans ces circonstances.

Je comprends que ce n’est pas le pari le plus plaisant à prendre, mais les Rangers sont déjà dans une situation où ils doivent gagner des matchs pour garder un peu d’espoir en vie. C’est vrai que la direction s’en fout à cause de la reconstruction, mais c’est différent pour les joueurs et ils voudront répondre au message envoyé par le coach en retirant Kevin Shattenkirk de la formation. C’est aussi bon de mentionner que les Rangers auront de l’avantage devant le filet avec Lundqvist vs Dell ainsi qu’au niveau du repos puisque c’est un troisième match en quatre soirs pour les vieux Sharks.

Parlant de pari désagréable, Mise-O-Jeu ne trouve pas des tonnes de parieurs prêts à se mettre devant le train offensif des Leafs et c’est pour ça qu’ils te récompensent avec une si belle cote. Il n’y a pas de doute que les Leafs ont la meilleure équipe, mais ils sont sur la route et c’est un quatrième match en six soirs pour eux, donc les jambes pourraient commencer à être lourdes malgré la jeunesse. On parle évidemment de leur pouvoir offensif depuis le début de la saison, mais c’est aussi bon de mentionner que Frederik Andersen a accordé 10 buts sur 93 tirs cette année, ce qui fait en sorte que les Wings devraient marquer à quelques reprises. Si Jimmy Howard garde sa bonne forme de début de campagne, Detroit aura une chance légitime de récolter sa première victoire du calendrier.

Si tu fais un gros combo, je ne peux pas vraiment te suggérer ce pari-là en bonne conscience, mais en pariant comme moi, c’est une option qui a du sens si je connais les réalités du pari. Je sais que je vais le perdre plus souvent que je vais le gagner, mais si ce pari est bon une fois sur trois, c’est un profit. Pour ce soir, je fais confiance à Boeser et Pettersson pour aller voler un match en Floride même si le Lightning a une bien meilleure formation.

Je comprends que les Blues sont à la maison et que les Flames ne sont pas les favoris pour la Coupe Stanley, mais je ne vois pas pourquoi Saint Louis est aussi favorisé à la maison. Jake Allen est une vraie passoire depuis le début de l’année (% d’arrêts de 81,8%) et tant qu’il n’inversera pas la tendance, je vais parier contre les Blues, surtout quand je peux plus que doubler ma mise avec un gardien qui vient de réussir un blanchissage en Mike Smith.

Tags: