Nos paris du jeudi

Embed from Getty Images

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. La nouveauté de l’année, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche de l’année : 62-53
Perte annuelle : 146,04$

La bonne nouvelle, c’est que cette chronique va finir au-dessus de la barre de 500. La mauvaise, c’est qu’on finit avec une perte à cause de quelques défaites de basketball qui ont vraiment fait mal. Ceci étant dit, j’essaie juste de finir la saison sur une bonne note afin de partir les séries du bon pied.

Le lock de la semaine

Il n’y a pas si longtemps, Portland était l’équipe à surveiller dans la NBA avec une séquence de 13 victoires consécutives, mais les Rockets de Houston y ont mis fin et depuis ce temps-là, ils n’ont gagné que quatre de leurs huit derniers matchs. Ça ne s’améliorera pas ce soir alors que leur meilleur joueur, Damian Lillard, est tenu à l’écart du jeu. Houston n’a pas besoin d’aide pour gagner cette saison, mais ça les aidera à aller nous chercher une victoire plus facile.

Mes paris

C’est toujours compliqué de parier contre Nashville cette saison, mais les Capitals sont en feu récemment avec une fiche de 8-1-1 à leurs 10 dernières sorties. Ils envoient aussi Grubauer, qui est tout feu, tout flamme devant le filet, donc c’est le genre de décision qui te donne un peu de courage. C’est particulièrement le cas quand on sait que les Preds veulent reposer leurs gars avant le début des séries et c’est ce qui explique l’absence de Pekka Rinne dans cette partie.

Les Panthers luttent pour leur place en séries, mais les Bruins ont aussi beaucoup en jeu dans cette partie alors qu’ils ont soudainement autant de points que le Lightning en tête de la division Atlantique. Ce ne sera donc pas une sortie facile pour les Panthers, qui en sont à une sixième partie en neuf soirs. Luongo a beau être incroyable ces temps-ci, mais ce sera son 1000e match en carrière et il vient de fêter son 39e anniversaire, donc c’est possible que cette charge de travail soit trop importante pour lui et que ça paraisse contre l’attaque redoutable de Boston. Ces derniers commencent finalement à avoir un alignement en santé et ils représentent un défi de taille pour des Panthers qui n’ont plus de marge de manœuvre.

Ce pari-là est surtout un hedge émotif parce que je veux vraiment que le Canadien perde cette partie pour aider sa place dans la loterie du repêchage. Par contre, je ne peux pas ignorer cette cote juteuse avec Jared Coreau devant l’autre filet. Ses statistiques sont horribles cette saison, lui qui n’a toujours pas gagné de départ en 2017-18. Il a permis à Montréal de gagner le match lors de la dernière visite des Wings au Centre Bell et je ne serais pas surpris qu’il fasse la même chose ce soir. Si ça arrive, ce sera une mauvaise nouvelle pour le Tricolore, mais au moins, mon portefeuille va compenser un peu.

Tags: