Christophe Perreault

Nos paris du jeudi

Embed from Getty Images

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. La nouveauté de l’année, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche de l’année : 59-49
Perte annuelle : 133,09$

Après une pause d’une semaine pour des circonstances hors de mon contrôle (j’étais en dehors de la province), on est de retour avec cette chronique qui a vraiment repris du poil de la bête après un mauvais début de saison. Sans quelques erreurs au basketball, on serait certainement dans le profit et mon but est de rapprocher le montant final le plus près possible de ce profit. Sans plus tarder, allons-y avec les équipes qui vont me permettre d’atteindre ce but.

Le lock de la semaine

C’est dommage que ce soit une petite semaine à cause des équipes éliminées des séries dont j’essaie de m’éloigner à cause des questions de motivation parce que les Rockets représentent un lock parfait. Les Pistons n’ont que trois victoires à leurs 10 derniers matchs tandis que Houston n’a qu’une défaite pendant cette séquence. Harden et Paul devraient s’occuper assez facilement de la nouvelle troupe de Blake Griffin.

Mes paris

Tu le sais, j’adore l’under quand les deux équipes sont fatiguées et dans cette partie, on a deux clubs qui en sont non seulement à un troisième match en quatre parties, mais aussi à un quatrième en six jours. Lorsqu’on ajoute ça à deux gardiens au sommet de leur art en Roberto Luongo et Sergei Bobrovsky, on risque de se retrouver avec un match à bas pointage. En plus, les deux clubs veulent le maximum de points pour leur place en séries, donc si c’est serré en troisième, ils vont jouer pour la prolongation, ce qui aide certainement ce pari.

L’Avalanche est déjà une équipe dominante à la maison (25-9-2) et ils ont la chance d’accueillir des Kings qui en sont à un troisième match en quatre soirs. Le Colorado connait également de bons moments avec un seul revers en temps réglementaire lors de leurs 10 dernières parties en plus d’avoir Nathan MacKinnon, Mikko Rantanen et Tyson Barrie qui terrorisent les défenses adverses. Je m’attends à une troisième victoire consécutive pour le Colorado.

Les Sharks sont tout feu, tout flamme avec cinq victoires consécutives alors que les Golden Knights connaissent un peu moins de succès qu’en début de saison. Ils devront aussi évoluer sans Marc-André Fleury tandis que Martin Jones continuera de garder la cage des Sharks. C’est une mauvaise nouvelle pour Vegas qui affrontera une formation qui a inscrit 27 buts à ses cinq dernières parties.

Tags: