Nos paris du jeudi

Embed from Getty Images

Les paris du jeudi est une chronique hebdomadaire dans laquelle je ressors les paris qui me semblent les plus intéressants dans la LNH. Pourquoi le jeudi? Parce que c’est souvent une journée remplie de matchs et que c’est plaisant de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. La nouveauté de l’année, c’est que je vais inclure un lock que je vais jumeler à tous les paris suggérés afin de suivre l’argent que tu aurais fait en pariant 10$ sur mes choix jumelés au lock. Pourquoi le lock au lieu du match en réglementaire? Parce qu’il y a trop de matchs en prolongation et que tu veux cheerer pendant le trois contre trois. 

Fiche de l’année : 15-24
Perte annuelle : 163,02$

Mercredi dernier, le lock a perdu, ce qui a causé une perte monumentale dans cette chronique. C’est dommage parce que les choix de hockey étaient solides et auraient permis de remonter la fiche de façon significative, mais bon, ce sont des choses qui arrivent et ça prouve que je ne triche pas ma fiche. Avant de commencer, je vais préciser que le match du Canadien est le seul sur le quel je ne parie pas aujourd’hui parce que la différence entre Price et Niemi est trop grosse, mais je te laisse deviner ou je vais mettre mon argent selon le gardien devant le filet.

Lock de la semaine

Après avoir eu ma leçon avec le basketball universitaire, je retourne dans la NBA. Les Nuggets ne sont pas une force dans la ligue, mais ils ont l’un des meilleurs avantages du terrain et les Bulls sont peut-être la pire formation du circuit. Chicago n’a gagné qu’un match sur la route cette année et n’a qu’une victoire dans ses 10 dernières rencontres alors que les Nuggets sont 8-2 à la maison cette année. Sans Millsap, ce sera plus difficile, mais s’il était là, on ne pourrait probablement pas parier sur eux de la sorte, donc c’est un mal pour un bien.

Mes paris

Les Capitals sont revenus à leurs bons vieux jours et ça parait. Ils ont réuni Backstrom et Ovechkin sur le même trio et ils ont présentement une séquence de trois victoires consécutives tandis que les Kings ont autant de victoires à leurs 10 derniers matchs. Le retour de Christian Djoos devrait aussi aider la ligne bleue des Caps à la place de Taylor Chorney. Avec Braden Holtby devant le filet, je m’attends à ce que cette bonne séquence des Caps se poursuive.

C’est simplement un pari pour la cote ici. Dans un sport comme le hockey, c’est pratiquement impossible qu’une équipe soit autant favorisée même si les Preds sont en feu et à la maison. C’est surtout le cas quand le gardien de l’autre côté est solide cette saison et c’est exactement ce que Nilsson fait depuis le début de la campagne avec un % d’arrêts de 92,4%. Rinne est un peu meilleur de l’autre côté et il connait de bons moments, mais les Canucks ont une jeune attaque qui peut surprendre et je prends une chance avec eux.

C’est le même principe qu’avec Vancouver ici. Le Wild a été trop inconstant cette saison pour mériter une telle cote tandis que Vegas a démontré tout au long de l’année qu’ils sont meilleurs qu’on pense. C’est moins facile pour eux sur la route (6-5-1), mais le Wild connait certaines difficultés et avec ce que Vegas a démontré cette année, ils sont une aubaine avec cette cote et Subban devant le filet.

Chicago joue bien, mais comme d’habitude, leur passé gonfle un petit peu trop leur cote. Les Stars ont exactement la meme fiche au cours de leurs 10 derniers matchs et ils ont gagné leurs deux dernières rencontres. L’absence de Hanzal n’est pas la plus encourageante, mais il reste encore en masse d’attaque dans cette équipe-là et ça permet de rassembler Benn, Seguin et Radulov. C’est aussi bon de mentionner que même s’ils sont à la maison, c’est un troisième match en quatre jours pour les Hawks et quand la profondeur d’une équipe n’est pas sa force, c’est le genre de chose qu’il faut considérer.

J’ai perdu beaucoup d’argent sur les Coyotes en début de saison, mais ils sont en train de se rattraper peu à peu et ces cotes-là expliquent pourquoi. Les Flames sont loin d’être dominants à la maison cette saison (fiche de 6-6) et leur attaque est maganée avec l’absence de Versteeg et les petits bobos de Jagr et Bennett. Raanta est aussi absent en Arizona, mais Scott Wedgewood ne fait pas trop mal en son absence. Les Coyotes jouent « pour 500 » dans leurs 10 derniers, donc ils ne sont plus aussi mauvais qu’en début de saison et ça pourrait surprendre des Flames qui manquent de constance.

Laurent Brossoit a une fiche de 0-3-1 et un % d’arrêts de 88,1% cette saison. C’est un petit échantillon, mais ça suit ce qu’il a montré au niveau de la LNH au cours des dernières années et contre l’attaque des Maple Leafs, c’est quelque chose qui ne pardonne pas. Si tu te cherches un bon match à regarder après celui du Canadien, c’est une très bonne option.

Tags: