Nos paris du jeudi

Chaque jeudi, j’identifie mes paris préférés de Mise-O-Jeu sur le site. Pourquoi le jeudi? Parce qu’il y a toujours plusieurs matchs dans la LNH et que c’est lfun de faire un peu d’argent avant la fin de semaine. Les autres jours de la semaine, je parle de mes paris sur Twitter, où tu peux me poser une question de gambling. 

Fiche totale : 165-179
Fiche de cette chronique : 32-33

Avant de commencer, c’est bon de préciser que l’on utilise les cotes de Mise-O-Jeu+, qui sont maintenant disponibles en ligne et sur l’application mobile. Les gains potentiels sont plus gros, donc c’est logique de les utiliser.

Floride

Les Panthers ont gagné leurs 10 derniers matchs et Roberto Luongo arrête tout ces temps-ci. C’est donc difficile de ne pas les prendre quand ils ne sont même pas négligés contre les Sénateurs (qui ont les pires chiffres de possession de la LNH au cours de leurs 10 derniers matchs). Craig Anderson peut toujours voler un match, mais ce n’est pas comme si les Sens étaient imbattables à Ottawa (10-5-4).

WPG

Les Stars connaissent leurs premiers problèmes de la saison (4 défaites en 5 matchs) et c’est assez important pour que Lindy Ruff sépare le duo Seguin-Benn. De l’autre côté, Connor Hellebuyck a un % d’arrêts de 96,2% et une fiche de 4-1 au cours de ses 5 derniers départs. C’est épeurant de parier contre les Stars, mais avec cette cote, je n’ai pas le choix de prendre une chance.

Arizona

Je ne trippe pas sur les Coyotes, mais si tu me donnes une cote du genre contre les Flames, je vais parier dessus. Les deux clubs ont des chiffres de possession très semblables (24es et 25es de la ligue au cours de leurs 10 derniers matchs). En plus, Louis Domingue se débrouille bien devant le filet des Yotes avec un % d’arrêts de 92,6%.

Los Angeles

Si tu me donnes la meilleure équipe à la maison contre un adversaire fatigué, je prends le pari. C’est le premier départ de James Reimer depuis sa blessure le 3 décembre et même s’il a des stats impressionnantes cette année, ce n’est pas un retour au jeu agréable. Il a aussi pas mal de pression puisque Bernier s’est emparé du rôle de partant dernièrement.

Detroit

Les Sharks sont atroces à la maison (5-11) et j’essaie de parier contre eux dans cette situation aussi souvent que possible. De leur côté, les Red Wings ont gagné les deux premiers matchs de leur voyage. Pour les Sharks, Martin Jones connait une très mauvaise passe avec un % d’arrêts de 87,1% et une moyenne de buts alloués de 3,63 au cours de ses 5 derniers départs.

Si ces cotes t’intéressent (ou si tu as le goût de parier sur l’échange de Jonathan Drouin), tu peux te rendre sur le site web ou l’application mobile de Mise-O-Jeu.

Tags: