Nos 5 premiers paris sur le repêchage

Lundi soir, Bob McKenzie publiait son dernier classement pour le repêchage. Depuis plusieurs années, ça signifie le début de mes paris du repêchage sur Mise-O-Jeu et si tu suis le site depuis assez longtemps, tu sais que cette tradition a été assez payante. Cette année, j’ai commencé un peu avant pour profiter pleinement des cotes, mais quand on se fie à McKenzie, c’est pas mal plus facile de parier.

Avant de te présenter mes 5 paris préférés parmi ceux offerts par Mise-O-Jeu, c’est bon de préciser que je ne me base pas sur mon opinion des joueurs. Je lis seulement ce qui est publié un peu partout sur le web et je prends ce que je pense qui va arriver et non ce que je pense qui devrait arriver. Aussi, dans un gros événement comme celui-là, les cotes peuvent changer assez rapidement et j’utilise les cotes au moment de la publication dans cet article. Ceci étant dit, sauf un, je te conseille de parier sur tous les paris suivants peu importe la cote. Aussi, si les 5 ne sont pas assez pour toi, je devrais revenir avec d’autres options plus tard cette semaine…

Auston

Auston Matthews va être le premier choix, tout simplement. Je comprends que les Leafs sont encore plus discrets que le Canadien avec leurs informations, mais personne ne pense qu’ils vont prendre Laine. Le centre de franchise est presque toujours choisi avant l’ailier franc-tireur et on va en avoir un autre exemple cette année. C’est parfait pour compléter un combo ou ajouter un 8% de revenu facile à ton pari.

matt

Je n’ai rien contre Pierre-Luc Dubois, mais Matthew Tkachuk est aussi solide au 4e rang que Matthews, Laine et Puljujarvi au 1er, 2e et 3e échelon respectivement. Dubois va fort probablement sortir au 5e rang, ce qui est excellent, mais Tkachuk est bien installé et je ne pense pas que les Oilers ou l’équipe qui fera l’acquisition de ce choix va changer d’idée.

OJ

À l’exception de Matthews, c’est probablement le pari pour lequel je suis le plus confiant. Juolevi est au 6e rang du classement de McKenzie pour le repêchage tandis que Jakob Chychrun vient au 13e échelon. 9 des 10 recruteurs interrogés par l’informateur avait Juolevi dans le top 10 du repêchage tandis qu’ils n’étaient que 3 à avoir Chychrun à cet endroit de l’encan amateur. Le défenseur finlandais ne sortira probablement pas après le 7e rang et je serais très surpris si Chychrun était appelé si tôt dans le repêchage.

Pasva

C’est le seul pari pour lequel mon conseil changerait selon la cote, mais c’est aussi mon pari préféré dans le groupe. Laberge vient au 32e rang dans le classement de McKenzie tandis qu’Abramov est en 51e position. McKenzie écrit qu’il y a pas mal d’interchangeabilité dans ce coin du repêchage, mais l’écart est beaucoup trop gros, particulièrement quand on considère que Laberge est aussi classé devant Abramov par McKeen’s, ISS et Sportsnet. Tant qu’il ne descend pas à 1,4 ou plus bas, tu devrais parier sur Laberge.

QMJHL

Je voulais vraiment parier l’over parce que j’aime compter pour les joueurs de la LHJMQ en première ronde, mais McKenzie n’a que 2 gars de la LHJMQ dans son top 30 (Dubois et Gauthier). Par la suite, on se retrouve avec Laberge au 32e rang, qui sera repêché en première ronde selon moi, Girard au 45e rang et Abramov en 51e position. Girard risque de décider ce pari et je n’aime pas tant ses chances considérant son rang dans ce classement. Je pense qu’il le mérite, mais à cause de son gabarit, ce sera difficile.

Tu peux parier directement sur la présence du défenseur des Cataractes dans la première ronde du repêchage, mais j’ai choisi celui sur la LHJMQ parce que la cote est meilleure au moment d’écrire ces lignes et ça me donne aussi plus de jeu si Girard se faufile, mais pas Laberge.

En passant si tu veux suivre tes paris avec les miens, on va faire un Liveshow sur Youtube pour le repêchage vendredi soir à 19h. Ça va être une bonne façon de récupérer après la grosse soirée de la veille.