Nos 5 paris préférés sur les vedettes de la LNH

En attendant le show du 29 septembre, je vais continuer d’analyser les paris de Mise-O-Jeu qui me semblent intéressants. On est rendu aux vedettes de la ligue qui, bien évidemment, représentent la majorité des paris, ce qui veut dire qu’on a pas mal d’options devant nous. Voici mes 5 préférés dans le groupe :

Backstrom

[oboxads]

Backstrom a atteint le cap des 83 points à seulement 2 reprises dans sa carrière (2008-09 et 2009-10). Il est passé assez près au cours des 3 dernières saisons (78, 79 et 48 en 48 matchs), mais il ne s’est pas rendu. Malgré ces résultats, Mise-O-Jeu a clairement ajusté sa cote pour prendre la prolongation à 3 contre 3 en compte. C’est compréhensible puisque Backstrom jouera avec Alex Ovechkin sur la première vague et qu’il devrait y ramasser une couple de points supplémentaires.

Normalement, cette innovation devrait lui permettre de combler l’écart, mais ça ne prend pas en compte un facteur clé lorsqu’on parle du premier centre des Caps. Ce facteur se situe à l’infirmerie, où Backstrom se remettra d’une opération à la hanche pendant les affrontements de pré-saison. Même si l’on prend pour acquis qu’il reviendra en pleine forme, ce qui est pratiquement impossible sans pré-saison, le nombre de matchs que cette opération le forcera à manquer sera sûrement trop important pour qu’il puisse combler l’écart.

Il manquera presque assurément  le match d’ouverture et si l’on se fie aux derniers propos de Barry Trotz, son absence pourrait s’étirer jusqu’à la fin du mois d’octobre. D’ailleurs, l’équipe a déjà déplacé Burakovsky au centre pour combler le trou dans l’alignement. Si Backstrom manque 5 ou 10 matchs, ce qui semble très probable, il n’a pratiquement aucune chance d’atteindre ce plateau, donc ce pari me semble logique.

Kessel 2

Kessel n’a jamais marqué 39 buts ou plus pendant une saison depuis le début de sa carrière dans la LNH, mais il n’a jamais joué avec Crosby et/ou Malkin non plus. Il y a une méchante coche entre Tyler Bozak et les centres des Penguins et ça devrait être suffisant pour permettre à Kessel d’atteindre ce plateau. C’est sans parler des prolongations à 3 contre 3 qui devraient lui permettre d’ajouter quelques buts à son total. S’il réussit à éviter une blessure pour une 6e saison consécutive, c’est difficile de ne pas le voir rejoindre le club des marqueurs de 40 buts.

Kessel

Si tu veux parier sur Kessel avec un meilleur retour sur l’investissement, cette option-là est intéressante. Les Ducks sont solides, mais les Penguins vont marquer plus souvent, ce qui va donner l’occasion à l’ancien des Leafs de s’inscrire sur la feuille de pointage plus fréquemment que Getzlaf.

Pour ce qui est de Giroux, sa ligne est pas mal la seule qui est dangereuse offensivement à Philadelphie alors que Kessel a le bénéfice d’avoir une 2e ligne qui attire aussi les bons défenseurs, ce qui lui donne une tâche plus facile. En plus, si Voracek se blesse, Giroux va s’ennuyer tandis que le plan B de Kessel est pas mal supérieur.

Letang

Je mets vraiment tous mes oeufs dans le panier de l’attaque des Penguins et pourquoi pas? Si Letang a la chance d’être le défenseur lors des 3 contre 3 de Pittsburgh (et il devrait obtenir cette chance), il va ramasser une tonne de passes supplémentaires. J’adore Giordano, mais il se blesse trop souvent pour mériter un pari alors que Josi risque d’être sur la 2e vague de 3 contre 3 derrière un très long shift de Weber, donc il n’aura pas les mêmes chances que Letang. Même s’il est là, son rôle serait probablement plus défensif pour permettre à Weber de se servir de son slapshot à volonté.

Stamkos

J’ai déjà dit plus haut pourquoi je pensais que Backstrom allait décevoir cette saison alors que mes doutes par rapport à Connor McDavid, qui devrait être sur le trio de Taylor Hall, ont été publiés ici. Ça nous laisse avec un Steven Stamkos ultra motivé parce qu’il veut prouver au Lightning qu’il mérite de jouer au centre et qu’il est à la dernière année de son contrat. C’est un pari assez sécuritaire considérant la cote.

PARIS PRÉCÉDENTS POUR LA SAISON 2015-16

Les gardiens
Nos 5 over préférés

Les unders
McDavid et Eichel
Les joueurs du Canadien
Alex Semin