Mes 3 paris payants préférés pour oublier le Canadien

Il y a quelques semaines, j’ai fait un investissement significatif sur une place en séries du Canadien. Le moins que l’on puisse dire, c’est que ce pari ne semble pas en voie de devenir payant. Heureusement, Mise-O-Jeu offre d’autres options pour compenser pour cette perte.

Pour me refaire, je me suis concentré dans des domaines où j’ai plus de succès cette saison; les transactions et les trophées. Dans le groupe, j’ai choisi 3 paris que j’aime vraiment et avec un peu de chance, ces 3 options me permettront d’oublier la mauvaise performance du Canadien lors des 2 dernières semaines (et des 2 mois qui ont précédé).

Autre joueur

Je commence avec le pari qui va me divertir le plus d’ici la fin de la saison. Bien évidemment, l’option « Tout autre joueur » pourrait s’appeler Connor McDavid et ce serait la même chose pour moi (même si c’est plaisant d’avoir Gostisbehere et Parayko comme options supplémentaires). Après le but d’hier, j’ai encore plus hâte de compter pour le futur joueur étoile de la LNH et avec la performance du Canadien ces temps-ci, c’est toujours bon d’avoir un rappel que c’est supposé être plaisant d’écouter une partie de hockey.

En plus, ce pari a une cote un peu trop grosse. En seulement 14 matchs, McDavid est le 17e meilleur pointeur chez les recrues et il est seulement à 6 points du top 10. Il mène les recrues dans la colonne des points par match et sa blessure ne semble pas l’avoir ralenti du tout.

Panarin est encore le favori pour ce trophée, mais les trous dans sa candidature sont déjà évidents et il ne disparaîtront pas avant le vote. Il est trop vieux au goût de certains (24 ans) et l’impact de Patrick Kane sur ses chiffres va toujours mettre un point d’interrogation sur sa domination statistique.

Finalement, McDavid risque d’impressionner les voteurs en fin de saison, ce qui va certainement aider sa candidature puisque ce sera frais dans la mémoire de ceux qui décident du gagnant. Comme il ne se passe rien d’autre à Edmonton, ce sera la grosse histoire au cours des prochains mois et cette attention médiatique est parfaite pour McDavid.

Eriksson

Ce pari-là est surtout parce que je n’aime pas les autres options disponibles. L’attaquant des Bruins veut un contrat de 5-6 ans, mais Boston est plus confortable avec une offre de 3-4 ans. C’est probablement pour éviter de l’insulter qu’ils ne lui ont pas fait d’offre de contrat depuis Noël, mais la date limite approche et comme il était la pièce maîtresse de l’échange de Seguin, Boston ne veut pas le perdre pour rien.

Les Canucks ne feront pas son acquisition parce qu’ils n’ont pas besoin d’un joueur de location. Vancouver est à 2 points d’une place en séries et ils sont la pire équipe de possession au cours des 20 derniers matchs, donc ils ne se rapprocheront pas. Ils seront des vendeurs à la date limite et non des acheteurs.

Pour ce qui est des Ducks, je me fie à Elliotte Friedman qui a mentionné la semaine dernière qu’il serait surpris si Anaheim visait Eriksson parce que le DG veut un joueur plus jeune qu’il peut contrôler pendant quelques saisons et non un joueur de location. Les Ducks sont une destination logique parce qu’ils ont une tonne de bons jeunes défenseurs et qu’ils ont besoin d’attaque, mais leurs jeunes joueurs ont un peu plus de valeur qu’un gars qui est sur le point de devenir agent libre.

Finalement, l’option des Wings me surprendrait énormément puisque les Bruins préféreraient envoyer Eriksson dans l’Ouest. Ils ne le donneront donc pas à une équipe qu’ils pourraient très bien affronter en première ou en deuxième ronde des séries. Bref, c’est encore tôt dans ce processus et je ne pense pas que l’on connait déjà l’équipe qui fera son acquisition, donc l’option « Toute autre équipe » est assez attirante.

Shattenkirk

J’ai gardé mon pari préféré pour la fin. Kevin Shattenkirk est réapparu de plein fouet dans le monde des rumeurs à cause du dossier de Jonathan Drouin, mais les Blues ont pris du recul de ce côté, donc les chances que ça arrive sont plus minces.

De plus, les Blues semblent vouloir garder le défenseur pour leur parcours en séries cette saison. C’est ce que Pierre Lebrun et Elliotte Friedman ont indiqué récemment et quand je peux plus que doubler ma mise en pariant sur quelque chose qui a été dit par deux des meilleurs informateurs de la business, je le fais.

Si ces cotes t’intéressent, tu peux en profiter sur le site ainsi que l’app mobile de Mise-O-Jeu.