Les six équipes sur lesquelles je vais parier cette saison

Embed from Getty Images

Après avoir parlé des équipes qui pourraient décevoir hier, c’est le temps de parler de celles qui pourraient faire mieux que ce qu’on prévoit pour elles en début de saison. Encore une fois, ça ne veut pas dire que les six formations ci-dessous vont gagner la Coupe Stanley, mais plutôt qu’elles pourraient mieux se débrouiller que ce que Mise-O-Jeu croit.

On commence avec un club qui n’est peut-être pas le plus excitant, mais qui pourrait démolir cet over. En deuxième moitié de la saison l’an passé, ils ont maintenu un rythme de 94 points, ni plus ni moins. Avec Antti Raanta devant le filet, c’est une autre équipe et si Mise-O-Jeu avait une question sur le Vezina, j’irais peut-être mettre un peu d’argent sur le gardien des Coyotes. Il avait raté le début de la saison l’an passé et c’est pour ça que les Coyotes se sont effondrés. Il avait un % d’arrêts de 93% l’an passé et si ça se maintient cette saison, l’Arizona va s’insérer dans la course aux séries de la Pacifique.

On continue avec une autre puissance de la ligue. La plus grosse faiblesse des Sabres était leur ligne bleue et ils ont gagné la loterie qui leur permet finalement de corriger cette lacune. Rasmus Dahlin ne gagnera pas un Norris tout de suite, mais c’est un vent de fraîcheur dans leur top quatre et à cause des joueurs qu’il remplace, il pourrait valoir énormément pour Buffalo. Ces derniers attendent encore l’explosion offensive de Jack Eichel et avec Skinner ainsi que Reinhart, ça pourrait venir. Avec un premier trio de renom, les Sabres auraient finalement assez de pouvoir offensif (et de profondeur avec Berglund, Sheary, Okposo, Mittelstadt, Sobotka, Pominville et Girgensons) pour sortir de la cave. Carter Hutton reste un gros pari devant le filet, mais s’il fait sa part, les Sabres vont avoir plus qu’un point par match.

Les Canes sont des habitués de cette chronique et même s’ils ne font jamais les séries, ils sont assez fiables avec l’over. L’équipe a amélioré une unité défensive déjà spectaculaire avec Dougie Hamilton et même si le départ de Skinner va faire mal, l’arrivée de Svechnikov va finalement nous permettre de croire qu’ils auront l’attaque suffisante pour donner un coussin à leurs gardiens, qui en ont toujours eu besoin. Petr Mrazek devra commencer comme partant à cause de la blessure à Darling, mais si l’un des deux peut revenir au potentiel qu’ils ont démontré en début de carrière, les Canes vont non seulement te faire gagner ce pari, mais ils vont aussi être en séries pour la première fois en 10 ans.

Je comprends que la situation contractuelle de Panarin et Bobrovsky pourraient effrayer les experts en ce qui concerne les Jackets et c’est vrai qu’à long terme, ce n’est pas rassurant. Par contre, ce sont les deux locomotives de cette formation et ils seront ultra motivés à cause de cette situation cette année. S’ils connaissent de grosses saisons, le reste du club n’aura qu’à suivre. C’est certain que l’absence de Seth Jones en début de saison n’est pas idéale, mais je fais confiance à Werenski pour lever son jeu d’un cran en attendant. Ils ont aussi un top six assez solide avec Atkinson, Dubois, Wennberg, Foligno, Bjorkstrand et Anderson pour épauler Panarin. Après avoir passé près d’éliminer les futurs champions de la Coupe Stanley, ils auront le couteau entre les dents et ce n’est pas une bonne nouvelle pour le reste de la Métropolitaine alors qu’ils pourraient bien remporter la division et quintupler le pari de ceux qui leur ont fait confiance de ce côté sur Mise-O-Jeu.

J’ai inclus ce pari parce que c’est le texte sur les overs des équipes, mais si tu veux une plus grosse cote, tu peux aussi l’obtenir en pariant que Carey Price obtiendra au moins 28 victoires cette saison (2,25). C’est un peu le même pari parce que la voie d’amélioration du Tricolore cette année est une meilleure campagne de Carey. L’équipe n’est pas aussi mauvaise que l’an passé et il lui manque encore un centre ainsi qu’un Shea Weber en santé pour espérer faire les séries, mais si je crois que le Lightning et les Leafs vont laisser tomber plus de points cette année, c’est parce que je crois que le Tricolore va en ramasser quelques-uns. Je ne suis pas prêt à les placer en séries, mais ils ont assez de joueurs de la LNH pour suivre jusqu’à la date limite avant de reculer un peu et dans ce scénario-là, ils auraient plus de 79 points.

C’est un peu la même situation pour les Rangers dans le sens qu’ils sont en reconstruction. Par contre, ils ont encore du talent dans la formation avec des gars comme Kreider, Buchnevich, Zuccarello et Shattenkirk. Ce qui est encore plus important, c’est qu’ils ont Henrik Lundqvist devant le filet et le gardien est encore assez bon pour les mener à sa part de victoires. Dans une Métropolitaine en changement avec les Capitals, Islanders et Devils qui devraient retomber sur Terre, les autres clubs vont récupérer des points supplémentaires et ça me laisse croire que malgré leur reconstruction, les Rangers ne reculeront pas vraiment au classement cette saison. Ils ne seront pas dans la course aux séries et ils vont vendre à la date limite, mais Lundqvist est trop bon pour que Jack Hughes se ramasse à New York.

Tags: