Les parieurs québécois pensent que Max Pacioretty va rester

Embed from Getty Images

Lors de la date limite des échanges, on peut se fier sur quelques informateurs qui ont fait leurs preuves, mais tu le sais, j’aime aussi voir ce que les parieurs pensent parce qu’avant de mettre l’argent pour lequel tu travailles sur Mise-O-Jeu, tu fais tes recherches. Dans le cas de Max Pacioretty, tout le monde semble penser pareil puisque les parieurs suivent Bob McKenzie.

Comme l’informateur, les parieurs semblent penser que le capitaine restera à Montréal. On peut dire ça parce que plus de 53% de l’argent parié sur le capitaine du Tricolore le voit rester à Montréal. Considérant que c’est la plus petite cote disponible, ça montre à quel point les parieurs croient que ce sera une transaction d’été plutôt que d’hiver.

D’ailleurs, lorsqu’on regarde dans l’autre 47%, on voit que ceux qui pensent que le #67 va bouger ne s’entendent pas vraiment sur sa prochaine destination. Une seule autre équipe a attiré plus de 10% des paris et il s’agit des Blues, qui ne sont même plus dans une place en séries. Par la suite, on retrouve les Flames avec un peu moins de 7% de l’argent investi. Ce sont les Sharks et les Kings qui complètent ce top 5, mais on parle de moins de 5% de l’argent parié dans les deux cas, donc ce sont des sélections moins populaires.

Ce n’est pas surprenant de voir les parieurs y aller avec l’option sécuritaire dans le cas de Max Pacioretty puisque ça semble être le scénario le plus probable présentement et qu’il faut toujours se rappeler que la vraie période des gros échanges est maintenant au repêchage et non à la date limite.

Les parieurs semblent être du même avis en ce qui concerne Erik Karlsson puisque 61% de l’argent parié sur cette question le voit rester à Ottawa. Encore une fois, on parle d’un gros favori, donc ça démontre l’assurance des parieurs de Mise-O-Jeu dans ce dossier.

Il faut dire que les parieurs québécois semblent assez conservateurs pour cette date limite. La destination la plus pariée pour Evander Kane est Buffalo, ce qui serait extrêmement surprenant. Par la suite, on retrouve Nashville et Saint-Louis comme seules autres équipes qui ont attiré plus de 10% de l’argent.

Seul Mike Green est susceptible de bouger selon les parieurs alors que Detroit n’a attiré que 14% de l’argent dans son cas. C’est un peu moins que l’option « Toute autre équipe », mais c’est pas mal inférieur à ce que Washington (36%) et Tampa Bay (23%) ont attiré. Comme il n’a pas joué depuis le 15 février, c’est une situation intéressante, mais il faut dire que ce sont les deux équipes pour lesquelles il a accepté un échange.

La distribution des paris sur Max Pacioretty