Les parieurs québécois font vraiment confiance au Canadien

Depuis quelques jours, j’ai parlé de mes paris sur les champions de division, les équipes qui allaient surprendre, celles qui allaient décevoir et les autres qui avaient une chance de changer de coach cette saison. Par contre, il me manquait une équipe dans ces paris et c’est la plus importante; le Canadien de Montréal. Je n’ai pas le Tricolore dans ces paris parce que je n’ai aucune idée de ce qu’ils vont faire cette saison.

Comme je ne sais pas quoi dire sur eux au niveau du gambling, j’ai écrit à nos boys de Mise-O-Jeu pour voir ce que ceux qui étaient assez confiants pour mettre leur argent en jeu pensaient du Tricolore cette année. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’ils ont beaucoup plus de confiance que moi envers la troupe de Michel Therrien.

D’ailleurs, commençons avec ce dernier. Même s‘il est le favori pour être le 1er coach à perdre son poste cette saison, il a attiré le 3e plus bas total de paris jusqu’à maintenant. C’est incroyablement bas pour un favori et ça montre ce que les clients de Mise-O-Jeu pensent de sa sécurité d’emploi.

Cet optimisme n’est pas seulement présent dans ce pari. Le Canadien a présentement une cote de 20 pour gagner la Coupe Stanley, ce qui place Montréal à égalité au 12e rang avec le Wild et les Rangers. Ce gros retour a attiré une tonne de parieurs québécois puisque 45% de l’argent parié sur cette question l’a été sur le Tricolore. C’est une avance de 35% sur le 2e choix le plus populaire (le Lightning avec une cote de 10).

D’ailleurs, le Lightning est la seule autre équipe qui a obtenu plus de 5% de l’argent parié sur la question demandant de prédire le gagnant de l’Atlantique. Tampa a récolté 37% de l’argent québécois alors que le Canadien a été le choix de 52% des parieurs.

Cette confiance se traduit dans le rang du Canadien dans la conférence selon les parieurs de Mise-O-Jeu. Seulement 4% de l’argent parié place le Tricolore en 10e place ou pire. C’est quand même plus que pour les positions 7, 8 et 9. Le pari le plus populaire (76%) place le Canadien dans les trois premières places de l’Est. 87% parieurs québécois croient aussi que Montréal va obtenir 99 points ou plus au classement.

Lorsqu’on regarde sur le plan individuel, cet optimisme se poursuit à l’exception de 4 joueurs. Seulement 13% des parieurs croient que Max Pacioretty va marquer plus de 37 fois tandis que 7% de l’argent parié sur David Desharnais le voit obtenir 43 points ou plus. Les parieurs sont aussi prudents avec Alex Galchenyuk et la marque des 34 buts puisque 46% de l’argent est sur le fait qu’il se rendra jusque-là. Les parieurs ont aussi peur de l’âge de Markov puisque 60% du cash le place à 39 points ou moins.

Il y a aussi un peu de prudence dans le cas de Carey Price puisque 40% de l’argent parié est sur une saison de 37 victoires ou plus. Par contre, 93% des parieurs croient qu’il récoltera au moins 6 blanchissages.

Sans surprise, on retrouve les petits nouveaux (Shaw, Weber et Radulov) ainsi que Nathan Beaulieu dans les joueurs les plus appuyés par les parieurs québécois. 95% des parieurs croient qu’Andrew Shaw va marquer 30 points ou plus. 87% voient Beaulieu à 25 points ou mieux tandis que 84% de l’argent parié sur Alex Radulov le place à la marque des 25 buts. L’over de points de Tomas Plekanec et de Shea Weber a également attiré 77% de l’argent contre 23% pour leur under.

Même si ces résultats peuvent sembler frappants au départ, ça ne devrait pas être si surprenant lorsqu’on y pense un peu plus. Les clients de Mise-O-Jeu sont, pour la plupart, des fans du Canadien et c’est plus plaisant de parier sur ton club que contre. Ceci étant dit, on peut dire sans se tromper que la dernière saison de Montréal ne fait trop peur à ceux qui aiment mettre un peu d’argent derrière leurs prédictions.

Les paris des Québécois sur le Canadien

Buts_OverUnder Carey_Price Division_Atlantique Habs_Conference Montreal_OverUner Points_OverUnder