P.K. Subban a le chandail le plus populaire à Nashville

Qu’on le veuille ou non, le beau parcours des Prédateurs en séries relance le débat sur la transaction de P.K. Subban et ce n’est pas une bonne nouvelle pour ceux qui défendaient cet échange. Trois arguments revenaient constamment dans ce camp et deux d’entre eux sont en train de se faire démolir par les Preds. Heureusement pour ces fans, le fait qu’il n’était pas le coéquipier le plus apprécié dans le vestiaire ne disparaîtra jamais.

Ceci dit, certains justifiaient cette transaction en disant que le Tricolore allait être gagnant à court terme même s’il allait payer la facture plus tard dans les dernières années du contrat de Weber. D’autres nous disaient que c’était impossible de gagner une Coupe Stanley avec P.K. Subban. Disons que Nashville est en train de faire mal à ces arguments.

Ça ne veut toutefois pas dire que ces fans sont prêts à accepter l’erreur du Canadien, bien au contraire. Ils se plaisent à nous rappeler que Subban est bien entouré à Nashville et c’est ce qui explique le succès de l’équipe. Bien que ce soit vrai, c’est bon de noter que les fans des Preds n’ont aucun problème à soutenir leur nouveau #76.

Selon le Tennessean, P.K. Subban a le chandail le plus populaire dans le magasin officiel de l’équipe. Il est tellement vendeur que la direction a de la difficulté à garder toutes les grandeurs des chandails du défenseur en stock. Il était aussi le plus populaire de l’équipe sur le magasin officiel de la LNH en ligne, venant au 31e rang. Gageons qu’avec le succès récent, il a monté quelques échelons dans ce classement.

Au magasin officiel de l’équipe, Subban devance dans l’ordre, Roman Josi, Mike Fisher, Pekka Rinne, Filip Forsberg, Ryan Johansen et Viktor Arvidsson. Il n’y a pas de noms trop surprenants dans cette liste sachant que Fisher est le capitaine en plus d’avoir la conjointe la plus connue. Ceux qui diront que P.K. est seulement premier parce qu’il est nouveau pourront regarder vers Johansen qui est arrivé seulement 6 mois avant Subban ou Arvidsson qui a explosé cette année.

Comme quoi non seulement les Preds semblent avoir gagné cette transaction sur la glace, mais aussi au niveau des finances. Le contrat de P.K. est moins encombrant sur le plafond salarial à cause des dernières années de Weber et une (mince) partie se paie tout seul avec toutes ces ventes de marchandises. Avec un affrontement contre Ryan Getzlaf ou Connor McDavid en finale de conférence, le #76 aura une autre chance d’impressionner les fans et d’aider son niveau de popularité, qui semble déjà assez élevé.