Marc Bergevin : « C’est un coup de circuit pour nous »

Canadiens

Marc Bergevin a pris une décision déchirante mardi dernier pour le bien de son équipe. Il a congédié son entraîneur-chef Michel Therrien. En revanche, le directeur général des Canadiens dit avoir frappé un coup de circuit avec l’embauche de Claude Julien.

« Je suis convaincu et aussi très fier d’avoir mis la main sur l’un des meilleurs entraîneurs-chefs de la Ligue nationale. Il est l’homme de la situation et il a fait ses preuves. »

D’ailleurs, Julien a paraphé un pacte de cinq saisons, outre le reste de la présente campagne. Il sera le troisième entraîneur-chef le mieux payé dans la LNH avec un salaire moyen de 5 M$.

Tout a commencé à Toronto

Au moment de la Coupe du monde de hockey en septembre dernier, Bergevin a appris à mieux connaître Julien.

« Lorsque j’ai rencontré Claude, j’ai senti immédiatement que c’était quelqu’un de bien. Julien est intègre et sa fiche parle d’elle-même. Il a commencé sa carrière ici, est parti et a gagné la coupe Stanley. Il a été entraîneur pendant 10 ans à Boston, il a beaucoup appris. Montréal est un marché difficile, mais comme Michel l’a fait lorsqu’il est revenu, je suis convaincu que Claude va connaître du succès. »

Pour ce qui est du leadership à Montréal, le DG du Tricolore n’a aucune inquiétude.

« Nous avons un bon groupe de leaders – Shea Weber, Carey Price, Max Pacioretty pour ne nommer que ceux-là. Ils se sont tous levés à différents moments. Si l’équipe avait joué autrement dernièrement, je ne serais pas ici pour faire cette annonce. Au bout du compte, c’est à eux d’élever leur jeu d’un cran. »

Évidemment, Bergevin a tenu à remercier Michel Therrien pour les cinq ans passés derrière le banc du CH. Le manitou des Canadiens a dû limoger un bon ami. Cette action n’a pas été facile à faire.

« Michel, c’est un battant. Il a travaillé et s’est battu pour tout ce qu’il a eu. Nous avons eu une bonne conversation de 20 minutes. J’ai encore beaucoup de respect pour lui, rien n’a changé à cet égard. »

Claude Julien fera ses débuts derrière le banc des Canadiens samedi après-midi. Les Jets de Winnipeg seront au Centre Bell.