Voici pourquoi Roberto Luongo n’a pas été échangé aux Leafs

LNH
Crédit photo - Vancouver Sun

Brian Burke profite de la suspension de la saison de la LNH pour raconter des histoires datant de l’époque où il était DG.

Jeudi, l’ancien directeur-général des Maple Leafs a expliqué qu’avant son congédiement en janvier 2013, il avait négocié fort avec les Canucks afin d’obtenir les services de Roberto Luongo.

Burke a toutefois refusé de conclure une transaction avec Vancouver en raison du prix réclamé pour le gardien Québécois.

La valeur de Luongo

En effet, selon Brian Burke, les Canucks auraient demandé le défenseur Jake Gardiner, l’attaquant Nazem Kadri et deux choix de première ronde en retour de Luongo.

L’ex-directeur-général des Maple Leafs affirme que ce prix était tout simplement trop élevé.

Au moment des négociations entre les Leafs et les Canucks, la LNH était en lock-out. La saison écourtée n’a débuté que quelques semaines plus tard.

Jake Gardiner venait de disputer sa première saison. Le défenseur américain avait inscrit 30 points en 75 matchs.

Nazem Kadri, pour sa part, ne s’était pas encore établi dans la LNH. L’attaquant ontarien avait disputé 51 matchs en trois saisons avec les Maple Leafs. Le joueur de centre avait inscrit cinq buts et 11 passes durant cette période.

Retour en Floride

Finalement, peu de temps après cette transaction avortée, Brian Burke a été congédié par les Maple Leafs.

Un peu plus d’un an plus tard, Roberto Luongo a finalement été échangé aux Panthers contre Jacob Markstrom et Shawn Matthias.

Markstrom est encore à ce jour le gardien numéro 1 des Canucks, mais Shawn Matthias n’aura disputé qu’un peu plus d’une saison complète avec les Canucks avant de poursuivre sa carrière avec les Maple Leafs, l’Avalanche et les Jets.