Vladimir Tarasenko profite d’un tir de punition pour augmenter l’avance des Blues

Embed from Getty Images

Vladimir Tarasenko est devenu le premier joueur dans l’histoire des Blues à marquer sur un lancer de punition en séries dimanche après-midi. L’attaquant russe n’a pas manqué sa chance et il a donné une avance de trois buts aux siens en battant Martin Jones avec un bon lancer dans le haut du filet. Les trois buts des Blues jusque-là étaient sans aide.

Le joueur des Blues a reçu ce lancer parce qu’il avait été trébuché par Brent Burns alors qu’il se présentait seul devant Martin Jones. Ça suivait une domination de St-Louis dans cette deuxième période. Peu après le but de Vladimir Tarasenko, ils avaient un avantage de 15-1 au chapitre des tirs au but dans cet engagement.

Jaden Schwartz avait d’ailleurs marqué le premier but de cette période quelques minutes plus tôt lorsque Martin Jones lui a remis sur la palette par accident après un lancer bloqué de Tarasenko. Le 17 des Blues n’a pas raté cette chance et il a marqué son 10e des séries. Oskar Sundqvist avait ouvert la marque en première à la suite d’un revirement d’Erik Karlsson.

Dans ce match crucial sur la route, les Blues se sont donc donnés la chance de venir finir la série devant leurs partisans. Ils doivent seulement protéger cette avance à San Jose avant de penser à ça. Pendant ce temps-là, les Bruins attendent patiemment leur adversaire en finale.

Le but de Tarasenko

Celui de Schwartz