Une belle histoire nommée Robin Lehner

LNH
Crédit photo - NHL.com

Robin Lehner est un gardien hautement sous-estimé.

Le Suédois a pourtant connu du succès partout où il est passé, que ce soit à Ottawa, à Buffalo, à New York (Islanders) ou même à Chicago. Le gars s’est promené d’une ville à l’autre au fil des années. Il y a deux ans, le gardien s’était également confié sur ses problèmes de consommation et de santé mentale.

Succès à Las Vegas

Le 24 février dernier, Lehner a abouti à Las Vegas où il devait servir de substitut à Marc-André Fleury.

Une fois les Golden Knights en séries, c’est Robin Lehner qui a obtenu le filet pour la majorité des rencontres. Le gardien de 29 ans a disputé 16 rencontres, tandis que Fleury a dû se contenter de quatre matchs.

Lehner a contribué au beau parcours des Knights qui se sont inclinés hier en finale de l’Ouest. Il a conservé un taux d’efficacité de 91,7% et une moyenne de 1,99 but alloué par match. En 16 parties, le Suédois a réussi pas moins de quatre blanchissages.

Robin Lehner est sans contrat pour la prochaine saison. La semaine dernière, le gardien a démenti la rumeur voulant qu’il avait accepté une nouvelle entente de cinq saisons avec les Golden Knights.

On peut toutefois imaginer que les deux clans discutent et il ne faudrait pas se surprendre de voir le vétéran unir sa destinée à Vegas pour quelques saisons.

Lundi soir, après l’élimination des Golden Knights, Robin Lehner a publié un message sur son compte Twitter. Il avoue que la conclusion n’est pas celle souhaitée, mais que ses coéquipiers et lui ont tout donné. Le Suédois remercie les partisans et souhaite bonne chance aux Stars pour la finale.