Un petit geste de Dustin Byfuglien qui pourrait avoir un gros impact

Embed from Getty Images

On aime les séries parce que l’émotion et l’enjeu sont à leur paroxysme, mais ce sont aussi des affrontements sur tous les niveaux. Ce n’est pas toujours la meilleure équipe qui gagne parce qu’il faut aussi trouver des façons de déranger l’adversaire et c’est exactement ce que l’on a vu dans le troisième match entre les Jets et les Blues dimanche soir.

Winnipeg se rendait à St-Louis avec un retard de 0-2 dans cette série. Ils ne pouvaient donc pas se permettre de perdre et Dustin Byfuglien était bien au courant. Alors que c’était 1-1 un peu avant le milieu de la deuxième période, il a décidé de déranger un peu le gardien adverse, Jordan Binnington, qui faisait très bien devant le filet des siens. Depuis le début de la période, les Jets tourbillonnaient autour de son filet, mais il avait seulement cédé sur un lancer dévié tout juste devant lui.

Byfuglien a donc pris les choses en main et après un jeu où il s’était retrouvé devant le filet, il a tapé un peu le casque du cerbère. Ce n’était rien de trop violent, mais le but était évidemment de déranger le jeune gardien. D’ailleurs, Brayden Schenn n’a pas apprécié le geste et il s’est mis à ruer l’adversaire de coups. Les deux gars ont été punis et ça a ouvert le jeu.

Que ce soit à cause du geste de Byfuglien ou le jeu ouvert, les Jets ont pris une avance de deux buts pendant que Big Buff était au cachot. Tout d’abord, Laine a marqué dans un troisième match de suite grâce à une belle passe de Jacob Trouba. Puis, Kyle Connor a doublé l’avance des siens sur l’avantage numérique à la suite d’une punition de Jay Bouwmeester.

C’est le genre de petit jeu de la sorte qui peut changer une série de bord et si Winnipeg parvient à revenir dans cette série, il faudra se rappeler de cette petite tactique de Byfuglien.

Le geste de Dustin Byfuglien

Les deux buts qui ont suivi