Un contrat de transition pour Travis Sanheim

Embed from Getty Images

En début d’après-midi lundi, les Flyers ont annoncé une nouvelle par rapport à l’un de leurs jeunes défenseurs, mais ce n’est pas celle que les partisans de Montréal attendaient. Ils ont plutôt signé Travis Sanheim à un contrat de deux ans qui lui donnera un impact de 3,25 M$ sur la masse salariale. Le défenseur droitier de 23 ans sera encore agent libre avec restriction à la fin de l’entente, donc c’est un contrat de transition.

Pour la durée de l’entente, ce sera un très bon chiffre pour les Flyers, mais ces derniers risquent de devoir sortir le chéquier dans deux ans. Travis Sanheim est un ancien choix de première ronde l’organisation en 2014 et il commence vraiment à éclore offensivement. Il vient d’ailleurs de récolter 35 points en 2018-19. S’Il enligne des saisons comme ça ou qu’il s’améliore encore, ça va coûter cher aux Flyers.

Ceci étant dit, ils ne s’en plaindront pas parce qu’ils auront une aubaine entretemps et que ça leur permet de rester loin du plafond salarial. Comme c’est un club qui veut revenir rapidement en séries, ils sont visiblement prêts à sacrifier le plafond du futur pour améliorer l’équipe immédiatement.

Ils ont plus de 18 M$ de libre sur la masse salariale, mais ils doivent aussi signer Ivan Provorov et ça risque d’être un bon chiffre et il n’est pas le seul qui a besoin d’un nouveau contrat (Hartman, Laughton, Konecny et un gardien), donc ça pourrait monter assez vite à Philadelphie. Travis Sanheim est celui qui a écopé pour le moment et avec cette liste, il risque de ne pas être le seul.