Un appel controversé a changé l’allure du match #2 entre les Sharks et les Golden Knights

Embed from Getty Images

Le deuxième match entre les Sharks et les Golden Knights a été assez divertissant. Il avait vraiment commencé fort alors que Vegas avait chassé Martin Jones en début de partie. Ce n’était toutefois pas fini alors que les Sharks sont devenus la première équipe dans l’histoire de la LNH à remonter un déficit de 0-3 dans la première période d’un match de séries.

Malheureusement pour eux, ça n’a pas été suffisant puisque les Golden Knights ont gagné cette deuxième partie au score de 5-3 pour égaler la série 1-1. En plus de l’avantage de la glace, les Sharks ont peut-être aussi perdu les services de Marc-Édouard Vlasic, qui n’a pas joué après avoir bloqué un lancer de Shea Theodore en début de deuxième période. Même si la ligne bleue de San Jose est talentueuse, ce serait une perte énorme pour les Sharks, qui lui donnent une tonne de missions défensives.

Cette blessure est une raison de plus pour laquelle les fans de San Jose vont se plaindre d’une décision de Kelly Sutherland en début de deuxième période. Les Sharks croyaient avoir pris les devants 4-3 dans la première minute de cet engagement, mais l’officiel a annulé le but à cause du contact de Logan Couture à la tête de Marc-André Fleury.

C’était un appel compréhensible étant donné que le contact était évident, mais il ne semblait pas trop violent ou volontaire, donc c’était un peu bizarre que l’arbitre donne une punition à Couture. C’est tout de même ce qu’il a fait et ça a mené à l’avantage numérique sur lequel Vlasic s’est blessé. Quelques instants plus tard, Mark Stone a marqué le but gagnant du match sur cette attaque à cinq. C’est donc dire qu’au lieu de mener 4-3, San Jose tirait de l’arrière par ce score en quelques minutes à cause de cette décision.

C’était donc un appel monumental, d’autant plus si Vlasic doit s’absenter encore plus longtemps. Ceux qui ne veulent pas entendre ces plaintes répondront aux partisans qu’ils ont eu huit avantages numériques dans ce match, ce qui leur enlève un peu leur droit d’indignation. Le problème, c’est que même ces occasions n’ont pas porté fruit puisque Vegas a marqué deux fois avec un joueur en moins dans cette rencontre.

L’appel en question

Le but en avantage numérique qui a suivi

La remontée des Sharks en première période