Top 5: les meilleurs échanges de la LNH en 2019-2020

LNH
Crédit photo - NHL.com

Seulement quelques semaines après la date limite des transactions, la LNH a suspendu sa saison.

On ignore si la campagne 2019-2020 se poursuivra ou si elle sera tout simplement annulée.

Certaines équipes ont procédé à des acquisitions majeures dans l’objectif de faire un bon bout de chemin ce printemps.

Les joueurs échangés à la fin du mois de février dernier n’ont pas eu beaucoup de temps pour prouver leur valeur au sein de leur nouveau club.

Néanmoins, certaines athlètes transigés depuis le mois de juin dernier ont eu l’occasion de briller. Et certains directeurs généraux ont eu de bonnes raisons de se frotter les mains de satisfaction.

Voici un top 5 des meilleures transactions effectuées au cours e la dernière année dans la LNH.

#5 James Reimer – Hurricanes

Le 30 juin, les Hurricanes ont acquis les services du gardien James Reimer. En retour, ils ont cédé aux Panthers un autre gardien, Scott Darling, ainsi qu’un choix de sixième ronde.

Avant sa récente blessure, Reimer avait offert de fiers services aux Hurricanes. Depuis le début de la campagne, le gardien manitobain a une fiche de 14-6-2. Il a conservé un taux d’efficacité de 91,4% et une moyenne de 2,66 buts alloués.

Est-il devenu un gardien étoile? Bien sûr que non, mais les Hurricanes n’ont rien donné pour obtenir cet très bon gardien numéro 2. En effet, Scott Darling n’a pas disputé un seul match avec les Panthers. Il évolue en Autriche depuis le début de la saison.


#4 Tyson Barrie – Maple Leafs

Les Maple Leafs avaient besoin d’un coup de pouce à la ligne bleue. Le 1er juillet, ils ont procédé à une importante transaction avec l’Avalanche. Nazem Kadri et le défenseur Calle Rosen ont pris le chemin du Colorado, en plus d’un choix de troisième ronde.

En retour, la formation torontoise a mis la main sur un choix de sixième tour en 2020, le joueur de centre Alexander Kerfoot et le défenseur Tyson Barrie.

Cet échange a été payant pour les Leafs. Alexander Kerfoot a offert un rendement honnête de neuf buts et 19 passes en 65 rencontres. Le succès de cette transaction se nomme toutefois Tyson Barrie. Le défenseur de 28 ans a inscrit 39 points en 70 matchs cette année. Il est le cinquième meilleur pointeur des Maple Leafs (39 points) et le premier parmi les défenseurs de son équipe. c’est également le deuxième joueur le plus utilisé par son entraîneur avec un temps de jeu moyen de 21:53.

Du côté de Denver, Nazem Kadri n’a pas vraiment déçu, mais n’a peut-être pas obtenu le succès escompté non plus. Le joueur de centre a inscrit 19 buts et 17 passes en 51 rencontres.

#3 Andre Burakovsky – Avalanche

Le 28 juin, personne ne pensait que l’Avalanche avait frappé un grand coup lorsque l’équipe a transigé avec les Capitals.

Le Colorado a mis la main sur Andre Burakovsky, qui venait de connaître deux saisons de 12 buts, 13 passes.

Pourtant, l’attaquant autrichien a offert un solide rendement à l’Avalanche cette saison. En 58 rencontres, le joueur de 6 pieds 3 a inscrit 20 buts en plus d’amasser 25 passes. Il est le troisième meilleur pointeur du Colorado cette saison.

Pour obtenir Burakovsky, l’Avalanche a cédé un choix de deuxième et un autre de troisième tour, en plus de Scott Kosmachuk. L’attaquant de 26 ans évolue cette année en Allemagne.

#2 Matt Niskanen – Flyers

Le 14 juin, les Flyers ont envoyé Radko Gudas aux Capitals en retour de Matt Niskanen. Cet échange a nettement été à l’avantage de Philadelphie.

Niskanen a inscrit huit but et 25 passes en 68 rencontres avec les Flyers. Il est le deuxième joueur le plus utilisé chez les Flyers, avec un temps de jeu moyen de 21:54.

Du côté de Washington, Radko Gudas a récolté deux buts et 13 passes en 63 matchs. Il arrive au sixième rang des défenseur de son équipe pour le temps de jeu (16:44).

#1 J.T. Miller – Canucks

Le coup de circuit de la dernière année revient aux Canucks.

Le 22 juin, le Lightning a envoyé J.T. Miller à Vancouver en retour du gardien Marek Mazanec, un choix de troisième ronde en 2019 et un choix conditionnel en 2020.

Cette saison, Miller a connu de loin sa meilleure saison avec une récolte de 27 buts et 45 passes en 69 matchs. Avant ses 72 points de cette année, l’attaquant américain n’avait jamais dépassé les 56 points au cours d’une campagne.

Miller, qui vient de fêter ses 27 ans, est le meilleur pointeur de sa formation.