Todd Reirden condamne la mise en échec d’Anders Lee

LNH
Crédit photo - NHL.com

Les Islanders ont remporté la première manche face aux Capitals mercredi.

Après deux buts de T.J. Oshie, Washington a vu la formation new-yorkaise marquer quatre buts sans riposte pour l’emporter 4-2.

Si aucun but n’a été inscrit en première période, les Islanders ont tout de même lancé les hostilités tôt dans le match.

Seulement 2 minutes 30 après le début de la rencontre, le capitaine des Islanders Anders Lee a servi une sévère mise en échec à Nicklas Backstrom. Ce geste lui a aussitôt valu la visite de John Carlson et les deux joueurs ont jeté les gants.

Un geste dénoncé

Après la rencontre, l’entraîneur des Capitals Todd Reirden a affirmé que le geste de Lee était sournois.

Selon lui, la mise en échec est survenue tard et Backstrom ne s’y attendait pas.

De son côté, John Carlson a qualifié de salaud le geste du capitaine des Islanders.

L’entraîneur des Islanders Barry Trotz, qui a piloté les Capitals de 2014 à 2018, s’est quant à lui porté à la défense de son joueur.

Il a affirmé qu’il s’agissait d’une mise en échec légale. Trotz ignore si Backstrom savait ce qui s’en venait, mais a expliqué qu’Anders Lee est un joueur robuste, qu’il y a eu du brasse-camarade, mais que ce dossier est maintenant réglé.