Roman Josi signe sa prolongation de contrat avec les Preds

LNH
Embed from Getty Images

Mardi, autour de l’heure du midi, les Prédateurs vont annoncer que leur capitaine, Roman Josi, a signé une prolongation de huit saisons comprenant un impact d’un peu plus de 9 M$. Comme c’est le cas pour tous les autres contrats majeurs, il recevra la majorité de son argent dans les premières années de celui-ci.

Ce qui est notable dans ce contrat, c’est qu’il comprend une clause de non-mouvement complète. C’est très rare à Nashville. En fait, il est seulement le deuxième joueur après Pekka Rinne à en recevoir une. Même Matt Duchene, qui était la grosse prise du marché des agents libres cet été, n’a pas de protection d’échange avant 2023. À ce moment-là, il aura le droit de soumettre une liste de sept équipes auxquelles il ne pourra pas être échangé.

Comme c’était le capitaine, c’était un contrat que les Prédateurs se devaient de régler rapidement, mais ça reste une entente risquée pour Nashville. Ils ont maintenant plus de 41,5 M$ de liés à Josi, Duchene, Forsberg, Ellis, Turris et Arvidsson jusqu’en 2024. Ça va devenir un noyau vieillissant assez rapidement et ça va mettre beaucoup de pression sur un plafond salarial dont la croissance n’est pas toujours assurée.

En plus, Josi va avoir 30 ans lorsque de contrat-là va entrer en jeu et avec la courbe de progression que l’on connait avec les joueurs de nos jours, il va être sur le déclin pendant la totalité de l’entente. Il pourrait donc justifier son impact salarial pendant une, deux ou peut-être même trois saisons, mais après, ça va devenir un problème et c’est une situation qui semble récurrente dans cette équipe. Ils doivent donc capitaliser sur leur fenêtre d’opportunité assez rapidement sans quoi elle va se fermer sur eux.

Ceci étant dit, pour le moment, il n’y a pas de doute que Roman Josi en donne pour leur argent aux Prédateurs. Il a maintenant amassé 13 points en 11 matchs depuis le début de la saison, ce qui laisse présager sa meilleure saison offensive en carrière. C’est souvent un bon moment pour signer un contrat.