RM // Une troisième période explosive pour les Flames

Embed from Getty Images

Parmi toutes les courses aux séries, l’une des plus fascinantes est celle pour le titre de la division Pacifique. Non seulement on a droit à deux équipes de haut niveau avec les Sharks et les Flames, mais l’enjeu est extrêmement important. C’est le cas parce que l’équipe qui perdra devra affronter les Golden Knights en première ronde. Comme ces derniers sont en feu ces temps-ci, c’est loin d’être un adversaire souhaitable pour amorcer le tournoi printanier.

Ce n’est pas surprenant de voir que ces circonstances ont mené à des victoires des deux clubs mardi soir. Ça a fait en sorte que San Jose garde son point d’avance avec 12 matchs à jouer. Par contre, ces victoires n’avaient rien de banal et on peut créditer la pression qui vient avec cette course pour ces résultats spectaculaires.

À Calgary, les Flames ont battu les Devils 9-4. C’est déjà un score impressionnant, mais ce l’est encore plus quand on voit qu’ils perdaient 4-3 après 40 minutes de jeu. C’est donc dire qu’ils ont inscrit six buts de suite en troisième pour se sauver avec la victoire. C’est la première fois depuis mars 1995 que les Flames marquent autant de buts dans une période.

Johnny Gaudreau a été en tête de cette production offensive, lui qui a fini le match avec une récolte de six points (3 buts et 3 passes). C’est évidemment un sommet en carrière pour lui. Il est le premier joueur de la LNH à se rendre à six points dans un match depuis Jamie Benn en 2013. Ironiquement, c’était contre les Flames. Le dernier joueur de Calgary à s’être rendu à cette marque avant Gaudreau était Al MacInnis en 1994.

C’est quand même un rappel clair de la force de frappe offensive de Calgary. Les Flames sont quand même la seule formation de la LNH à marquer neuf buts dans deux matchs depuis le début de la saison. Ils avaient aussi fait le coup aux Blue Jackets en décembre.

À côté de ça, les cinq buts de San Jose contre Winnipeg ne sont pas aussi impressionnants. Par contre, leur victoire de 5-4 l’est tout autant puisque Joe Pavelski a donné la victoire aux siens alors qu’il restait cinq secondes au temps réglementaire. Ça aurait été un dur coup pour les Jets, mais les Preds ont perdu 3-2 à Anaheim, donc il n’y a pas de dégâts. Marc-Édouard Vlasic a récolté une passe sur le but gagnant de Pavelski et c’était son troisième point de la soirée.

C’était vraiment une bonne soirée de matchs dans la LNH puisque plus tôt, les Penguins étaient parvenus à mettre fin à la séquence victorieuse de Washington. Sidney Crosby a joué un gros rôle dans ce gain de 5-3, lui qui a marqué deux fois en 61 secondes pour changer le cours du match en deuxième période.

Ça a été plus difficile pour les Blues, qui ont vu quatre de leurs joueurs visiter l’infirmerie en deuxième période (Schenn, Edmundson, Blais et Sundqvist). Pour une fois, les Coyotes étaient du bon côté de la situation médicale et ils en ont profité pour gagner 3-1, ce qui leur permet de prendre la dernière place donnant accès aux séries dans l’Ouest. Il faut dire que Jordan Binnington a littéralement donné un but à Richard Panik.

Le Canadien aurait voulu faire la même chose que les Coyotes, mais les Blue Jackets se sont moqués des Bruins 7-4 pour les bloquer. Boone Jenner a récolté son premier tour du chapeau en carrière dans ce match tandis que Josh Anderson et Zach Werenski ont tous deux récolté quatre points. Anderson a d’ailleurs marqué un beau petit but pour égaler la marque à 1-1 en début de rencontre.

Linus Ullmark a fait tout ce qu’il pouvait, incluant cet arrêt spectaculaire face à Jamie Benn, pour stopper la séquence de défaites des Sabres, mais ça n’a pas fonctionné. Roope Hintz a marqué deux fois et c’était suffisant pour Ben Bishop, qui a mené les siens à un gain de 2-0.

Tendances à suivre

  • C’était d’ailleurs un troisième blanchissage de suite pour Ben Bishop. Il est le troisième dans l’histoire de l’équipe à réussir ça. Le dernier était Ed Belfour en 2000.
  • Joe Pavelski est le deuxième cette saison à marquer un but gagnant dans les 10 dernières secondes du temps réglementaire. Patrice Bergeron l’avait aussi fait la semaine dernière.
  • Mark Giordano est le cinquième défenseur dans l’histoire des Flames à amasser 50 passes dans une saison.
  • Giordano est aussi l’un des quatre défenseurs avec une séquence active d’au moins six saisons de suite avec 10 buts ou plus.
  • Evgeni Malkin a atteint la marque des 1000 points en carrière. Il est le 88e dans l’histoire de la LNH, mais le cinquième Russe.
  • Alex Ovechkin a récolté son 1200e point dans la LNH. Seuls Sidney Crosby et Joe Thornton peuvent se vanter d’avoir fait la même chose chez les joueurs actifs.
  • Brad Marchand a maintenant quatre saisons consécutives d’au moins 30 buts. Il est le sixième Bruins à en aligner autant.
  • Sidney Crosby est le seul joueur actif avec six saisons de 90 points ou plus.
  • Patrice Bergeron a quatre buts en désavantage numérique cette saison. Michael Grabner est le seul qui le devance à ce chapitre (5).