RM // Radulov est revenu de son congé forcé avec un tour du chapeau

Embed from Getty Images

Quand on parle des anciens joueurs du Canadien, c’est facile de couvrir les aspects négatifs et ça fait toujours plaisir aux fans puisque ça laisse croire que le Tricolore a fait le bon choix en laissant aller un joueur. Ce n’est pas pour rien que l’on voit souvent les erreurs défensives de Subban ou que la nouvelle de la suspension d’Alexander Radulov pour un retard a circulé beaucoup au Québec cette semaine.

Par contre, ces gars-là ne font évidemment pas que du négatif et Radulov nous l’a rappelé jeudi soir. À son premier match depuis ce congé forcé, l’attaquant des Stars a marqué un tour du chapeau dans une victoire de 4-0 contre l’Avalanche. Le dernier but est venu dans un filet désert, mais c’était quand même son premier tour du chapeau en carrière.

Ça a permis à Radu d’atteindre la barre des 20 buts cette année. Il a aussi 54 points en 55 matchs. C’est une grosse victoire pour Dallas, qui garde la septième place dans l’Ouest avec un coussin de quatre points sur les Coyotes et la neuvième position. Pour ce qui est de l’Avalanche, ils sont à quatre points des séries et du Wild du Minnesota au huitième rang. Ce revers a toutefois permis aux Coyotes de les dépasser dans cette course.

De leur côté, les Bruins ne sont plus capables de perdre, eux qui ont maintenant récolté un point au classement dans leurs 18 derniers matchs (14-0-4). C’est la deuxième plus longue séquence du genre dans leur histoire et ce qui est incroyable, c’est qu’ils ont réduit leur déficit par rapport au Lightning de seulement deux points depuis le début de la séquence. Jeudi, ils ont battu les Panthers 4-3 grâce à deux buts dans la dernière minute de jeu du temps réglementaire. C’est la 10e fois dans l’histoire de la LNH qu’un club égalise et marque le but gagnant dans la dernière minute de jeu. Les Bruins sont la seule franchise à l’avoir fait deux fois. Leur première était contre les Nordiques en 1986.

Le match entre les Hawks et les Sabres n’était pas le plus captivant pour la course aux séries, mais ceux qui aiment le spectacle offensif ont été servis alors que les Hawks ont gagné 5-4 en fusillade. Zach Bogosian a toutefois probablement marqué le plus beau but de la soirée en désavantage numérique en attendant au tout dernier moment possible pour glisser la rondelle dans le filet. Kane et Toews ont tous deux récolté deux passes tandis qu’Artem Anisimov a marqué deux buts.

Jonathan Quick se démène devant le filet des Kings et il a réussi l’arrêt de la soirée contre Brayden Schenn, mais quand tu n’as pas de support offensif, ça ne donne pas grand chose et c’est ce qui s’est passé lors de la visite des Blues. Ceux-ci les ont battu 4-0 sans trop de problème.

Parce qu’on connait maintenant leurs effets à long terme, on voit beaucoup moins de combats qu’avant. Par contre, quand ils surviennent, on est plus alerte aux accidents qui pourraient arriver. Celui vers la fin du combat entre Garrett Wilson et Nick Foligno était particulièrement inquiétant puisque la tête de Wilson a percuté directement la glace. Wilson était en sang après ça et il n’a joué que deux autres présences dans ce match. Le revers du Canadien à San Jose sauve un peu les Jackets, qui sont toujours à deux points des séries malgré une défaite de 3-0 contre Pittsburgh.

Pour sa part, Luke Kunin n’est pas revenu dans le match après avoir été sonné par Cedric Paquette. Il avait toute la misère du monde à retourner au banc, donc on peut seulement espérer que ce ne soit pas trop grave. Au moins, le Wild a réussi l’accomplissement majeur qu’est un blanchissage du Lightning. Ils les ont battu 3-0 grâce aux trois buts de Jason Zucker.

Finalement, Brock Nelson n’a pas été blessé par la mise en échec de Brady Tkachuk, mais une baie vitrée de l’aréna des Sénateurs a écopé en sortant de ses amarres.

Nouvelles et rumeurs

La saison de Mike Green est terminée à Detroit. Il souffre d’un virus pour lequel le médecin lui a prescrit du repos. L’entraîneur des Wings a dit qu’il devrait être prêt pour la prochaine saison, ce qui est une bonne nouvelle parce que ce n’est pas à tous les jours que l’on voit un athlète professionnel mettre une croix sur sa campagne avec un mois à faire à cause d’un virus. Dylan Larkin était aussi absent jeudi à cause d’une blessure au dos. Les Wings ont quand même battu les Rangers 3-2 en fusillade.

Tendances à suivre

  • Les Flames ont perdu leurs quatre derniers matchs en temps réglementaire.
  • Les Coyotes ont gagné huit de leurs 10 dernières parties. C’est grâce à cette séquence qu’ils ne sont plus qu’à trois points des séries.
  • Brent Burns est le quatrième plus vieux joueur dans l’histoire de la LNH à récolter sa première saison de 60 mentions d’aides en carrière. Il est sur le point de fêter son 34e anniversaire.
  • Connor McDavid est déjà à sa troisième saison de suite avec au moins 60 passes. Joe Thornton est le seul autre joueur actif à avoir déjà fait ça.
  • Patrick Kane (924) est maintenant le quatrième meilleur pointeur dans l’histoire des Blackhawks. Il a dépassé Steve Larmer.
  • Aleksander Barkov est seulement le troisième joueur dans l’histoire des Panthers à enregistrer deux saisons de 70 points de suite. Olli Jokinen et Pavel étaient les deux autres.
  • Henrik Lundqvist en était à son 850e match en carrière jeudi contre les Red Wings.