RM // Nikita Kucherov et le Lightning ont dominé les Stars

LNH
Embed from Getty Images

Le prochain adversaire du Canadien est le Lightning de Tampa Bay et le Tricolore ne les affronte pas au meilleur moment possible. La troupe de Jon Cooper roule à plein régime présentement alors qu’ils ont vaincu les Stars 6-0 jeudi soir. C’était leur quatrième victoire de suite, ce qui leur donne un coussin de 15 points au classement sur le reste de la ligue. C’est un avantage tout simplement incroyable.

Comme c’est évidemment le cas dans un match de 6-0, plusieurs joueurs du Lightning ont gonflé leur fiche offensive et ça inclut Steven Stamkos, qui a marqué le plus beau but du match en plus d’ajouter deux autres points. Par contre, encore une fois, c’est Nikita Kucherov qui s’est démarqué.

Pour un deuxième match consécutif, Kucherov a récolté un but et trois passes. C’est aussi son troisième match consécutif d’au moins trois points et il est seulement le troisième joueur à réussir ça cette saison après Phil Kessel et Mark Scheifele. C’est la première fois dans l’histoire de l’organisation qu’un joueur du Lightning réussit ça. S’il en ramasse trois autres contre le Canadien, il sera le premier à aligner quatre parties du genre depuis Keith Tkachuk en 2005.

C’était son sixième match de quatre points cette saison et depuis 1995, seul Jaromir Jagr a fait mieux à ce stade-ci de la saison (7). Le Russe a également atteint la barre du 90 points à son 58e match. Depuis 99, seulement quatre joueurs ont fait mieux (Crosby, Jagr, Ovechkin et Thornton). Il ne faudra vraiment pas se surprendre quand il gagnera le Hart en juin.

En fin de soirée jeudi, Joe Thornton a récolté son 1458e point en carrière, ce qui lui a permis de dépasser Teemu Selanne au 15e rang des pointeurs dans l’histoire de la ligue. Malheureusement pour Jumbo Joe, ça a été le seul but des Sharks dans une défaite de 5-1 contre les Capitals. T.J. Oshie est allé chercher son 500e point dans le même match.

On n’a pas dit ça souvent en parlant des Panthers cette saison, mais ils ont été sauvés par leur gardien jeudi soir. James Reimer a fait 41 arrêts avant d’en ajouter deux autres en fusillade pour permettre aux siens d’infliger un quatrième revers de suite aux Flames. Son plus bel arrêt est survenu en milieu de troisième période lorsqu’il a sorti la jambière contre son momentum pour garder le score à 1-1. Il a été un peu chanceux sur la séquence, mais il se l’est créé.

Frederik Andersen a fait de son mieux pour aider les Golden Knights avec une bévue qui a mené à l’un de leurs buts égalisateurs en début de deuxième période, mais c’est la beauté d’être le gardien des Leafs. L’attaque a amplement compensé pour l’erreur et Toronto est sorti de Vegas avec un gain de 6-3. Kapanen, Rielly, Marner et Muzzin ont tous obtenu deux points tandis que Matthews en a récolté trois.

À Detroit, on a vu quelque chose qu’on ne voit plus souvent et je ne parle pas d’une victoire des Red Wings. Il s’agit plutôt de Niklas Kronwall qui a appliqué sa mise en échec habituelle à Rudolfs Balcers. Le défenseur est rendu trop lent pour pouvoir la faire aussi souvent qu’avant, mais quand il connecte, ça semble faire aussi mal. Pour ce qui est des stats qui ont eu un impact réel sur le match, Andreas Athanasiou a marqué deux fois pour Detroit.

L’escarmouche entre Stone et Kronwall n’était pas la seule de la soirée alors que Matt Calvert et Joe Morrow ont eu un combat assez engagé vers la fin du match entre les Jets et l’Avalanche.

Nouvelles et rumeurs

  • Bruce Boudreau a prédit publiquement que son équipe allait faire les séries. Le Wild occupe présentement la dernière place donnant accès aux séries dans l’Ouest.
  • Pendant ce temps, le propriétaire a donné le ok au DG du Wild pour devenir vendeur à la date limite s’il croit que c’est la bonne stratégie à appliquer.
  • Les Jets et les Sénateurs s’épient beaucoup au cours des derniers jours. Le fit avec Stone et/ou Duchene est très évident entre ces deux équipes.

Tendances à suivre

  • À ses six derniers départs, Thomas Greiss a un % d’arrêts de 98,4%. Il n’a pas perdu en temps réglementaire pendant cette séquence (5-0-1).
  • Il est le premier gardien des Islanders depuis Rick DiPietro en 2006 à enregistrer trois blanchissages en cinq matchs.
  • Les Flames ont perdu leurs neuf dernières fusillades. Ils n’ont également qu’une victoire à leurs six derniers matchs.
  • Viktor Arvidsson a 23 buts à égalité numérique en seulement 35 matchs. C’est le plus grand nombre de buts de la sorte pendant une séquence de 35 matchs depuis 2000.
  • Auston Matthews a marqué son 100e but en carrière contre les Golden Knights. Il est le premier Leafs à marquer ses 100 premiers buts dans la LNH en moins de 200 matchs depuis 1934.
  • Pour la neuvième fois depuis le début de sa carrière, Pekka Rinne a atteint le plateau des 20 victoires. Trois gardiens européens ont atteint ce plateau plus souvent (Lundqvist, Hasek, Khabibulin).
  • Les Jets ont perdu en temps réglementaire à la maison pour la première fois en 2019.
  • Patrick Kane a récolté une passe dans un 15e match consécutif. Ça égale la septième plus longue séquence du genre dans l’histoire de la LNH. Wayne Gretzky détient le record avec 23 parties.
  • Vladimir Tarasenko est le troisième joueur des Blues à enligner une séquence de 10 parties avec au moins un point cette saison. C’est la cinquième équipe au cours des 10 dernières années à avoir trois joueurs qui réussissent ça.
  • Les Golden Knights ont perdu 8 de leurs 11 derniers matchs.