RM // L’attaque des Stars est encore en panne sèche

LNH
Embed from Getty Images

Il y a quelques semaines, le président des Stars a attiré l’attention de la LNH en sortant publiquement contre ses vedettes, Tyler Seguin et Jamie Benn, assez directement. Ça a coïncidé avec une petite relance de l’équipe, qui a maintenant un coussin d’un point pour leur place en séries. Par contre, cette relance n’a pas duré long temps et Dallas en arrache récemment.

L’équipe a perdu ses quatre dernières parties et la raison n’est pas difficile à trouver. Ils n’ont marqué qu’un total de trois buts lors de cette séquence. C’est donc dire que même lorsqu’ils n’accordent que deux buts comme ça été le cas contre les Kings jeudi soir, ils trouvent le moyen de perdre. En fait, ils ont presque dû attendre 59 minutes pour marquer leur seul but dans cette partie et ce n’était pas suffisant dans une défaite de 2-1.

Bien évidemment, dans ces circonstances, on peut comprendre si l’ambiance est tendue dans le vestiaire et on en a eu un bon exemple dans cette partie contre Los Angeles. Alex Radulov a été benché pendant la deuxième moitié de la première période parce qu’il a répondu à son entraîneur. Après le match, il a admis que cette punition était la bonne décision, donc ils sont au moins capables de gérer la situation comme des professionnels, mais c’est clairement tendu là-bas et si ça continue à mal aller au Texas, il ne faudrait pas être surpris de voir des changements.

Au moins, les Stars peuvent se consoler en se disant que toutes les mauvaises séquences peuvent se terminer. Les Ducks en sont une belle preuve alors qu’ils ont finalement gagné un match. Grâce à une performance de 37 arrêts de John Gibson, qui en a tout de même eu une assez chanceuse que l’on voit ci-dessous, ils ont battu le Wild 3-0. Anaheim a marqué deux fois en l’espace de 11 secondes en début de première période et ils n’ont plus regardé derrière par la suite. Ils ont maintenant autant de points au classement que le Wild, qui occupe la dernière position donnant accès aux séries.

Les Leafs et le Lightning n’ont certainement pas ces problèmes alors que leur place respective en séries est pratiquement assurée. La victoire de 4-2 de Toronto leur a quand même fait un grand bien puisque ça risque fort probablement d’être un affrontement de deuxième tour des séries. Ça permet aussi aux Leafs d’égaler un record d’équipe pour le plus petit nombre de parties nécessaire pour se rendre à 60 points au classement. John Tavares a récolté deux passes tandis que Mitch Marner a marqué dans un quatrième match consécutif. Pour sa part, Frederik Andersen a effectué 36 arrêts.

Les Bruins ont essayé de rester à une distance raisonnable des Leafs en battant les Blues 5-2. Ils ont toujours un point de retard même s’ils ont joué deux matchs de plus. Jeudi soir, le but de Chris Wagner a fait la différence en début de troisième et Boston a ajouté deux autres buts plus tard dans l’engagement pour sceller la victoire. David Krejci a brillé pour Boston avec trois mentions d’aide.

Les Hawks et les Rangers ne sont certainement pas dans une course aux séries, mais avec son but spectaculaire, Filip Chytil a rappelé aux fans des deux équipes le bénéfice d’un choix élevé au repêchage. Pour sa part, Mats Zuccarello a continué d’aider sa valeur d’échange avec un point dans un quatrième match consécutif. Il a sept points pendant cette séquence et ce ne sont pas les dirigeants des Rangers qui vont s’en plaindre.

Nouvelles et rumeurs

  • Selon Pierre LeBrun, les Kings veulent un choix de première ronde et un espoir pour Jake Muzzin.

Tendances à suivre

  • La défaite du Lightning contre les Leafs était leur première contre une équipe de leur division en deux mois. Leur dernier revers contre un adversaire de division avait été au score de 2-1 contre les Sabres.
  • David Perron a la plus longue séquence active de la LNH en termes de matchs consécutifs avec au moins un point. Il est rendu à 13 parties. Il y a juste quatre joueurs dans l’histoire des Blues qui ont fait mieux (Brett Hull, Blake Dunlop, Adam Oates et Pierre Turgeon).
  • Brayden Point est le seul joueur de la LNH à s’être rendu à 30 buts et 30 passes cette saison.
  • Mitch Marner est le premier joueur dans l’histoire des Maple Leafs à commencer sa carrière avec trois saisons d’au moins 60 points. Ça ne lui a pris que 46 matchs pour se rendre à ce chiffre cette année. Seulement trois joueurs l’ont fait plus rapidement dans l’histoire de l’équipe.
  • Henrik Lundqvist a égalé Terry Sawchuk au sixième rang de tous les temps pour le nombre de victoires en carrière avec sa 445e.
  • Aucun gardien dans l’histoire des Bruins n’a gagné plus de matchs que Tuukka Rask (252).