RM // Carter Hart est encore la première étoile à Philadelphie

LNH
Embed from Getty Images

Les problèmes de gardiens des Flyers ne datent pas d’hier. Depuis que je suis le hockey, je ne sais pas s’ils ont eu un gars sur qui ils pouvaient vraiment compter et cette lacune est l’une des raisons pour lesquelles Ron Hextall ne fait plus partie de l’organisation. Par contre, il y avait une lumière au bout du tunnel puisqu’ils comptaient sur l’un des meilleurs espoirs de la ligue devant le filet, Carter Hart.

Il n’a que 20 ans, mais il dominait la WHL l’an passé et après un lent début dans la AHL cette année, il s’est replacé alors qu’il tournait autour du 94% en novembre. Hextall ne voulait toutefois pas nuire à son développement en paniquant avec un rappel, mais Chuck Fletcher a décidé de se rapprocher de la sortie du tunnel lorsqu’il a renvoyé son coach puisqu’il a rappelé Carter Hart le même jour.

Depuis cette décision, le jeune gardien ne déçoit certainement pas. Il a gagné ses deux départs, allouant un total de trois buts et maintenant un % d’arrêts de 94,4%. Il est le septième plus jeune gardien dans l’histoire de la ligue à gagner ses deux premiers départs. C’est certainement encourageant pour une organisation qui a eu autant de problèmes à cette position depuis des années.

Heureusement pour les officiels du match entre les Flyers et les Preds que Carter Hart était là, sans quoi ils auraient été l’histoire de cette rencontre. En fin de troisième période, Sean Couturier a été frappé de dos par Ryan Johansen tout juste devant l’officiel, mais ce dernier n’a pas voulu donner d’avantage numérique à un si gros moment dans le match. Couturier n’a pas apprécié du tout et il n’a pas hésité à dire sa façon de penser à l’officiel avant de retraiter au vestiaire en furie à cause du protocole des commotions cérébrales. On n’en sait pas plus sur sa condition pour le moment. Plus tôt dans le match, Ivan Provorov avait reçu un 10 minutes pour avoir poussé un juge de lignes, donc ce n’était pas l’amour fou entre l’équipe locale et ce groupe d’arbitres.

Avec un total de deux punitions, les arbitres n’ont pas volé le spectacle à Dallas, mais les fans des Hawks auraient probablement voulu voir un appel contre Tyler Pitlick après que son coude ait ensanglanté Connor Murphy. C’est difficile d’être certain s’il s’agit d’un accident ou d’un coup extrêmement salaud et c’est pour ça qu’il s’en est sorti, mais ça a certainement laissé des traces. Chicago a tout de même gagné 5-2. Grosse soirée pour Alex DeBrincat et Patrick Kane, qui ont tous deux récolté trois points.

Le Lightning a obtenu un point au classement dans un 11e match consécutif grâce à une victoire de 5-4 contre les Flames. Ils ont dû la travailler puisque c’était en fusillade et on a eu besoin de sept rondes pour faire un gagnant. Il s’agit d’une septième victoire de suite pour Louis Domingue. C’est Johnny Gaudreau qui a envoyé tout ce beau monde en temps supplémentaire en marquant le but égalisateur à quelques minutes de la fin du temps réglementaire.

On a vu quelque chose de rare à San Jose où les Jets ont battu les Sharks 5-3. Nikolaj Ehlers n’a même pas eu besoin de marquer un troisième but pour récolter son tour du chapeau. C’est arrivé puisque Joe Pavelski l’a fait tomber alors qu’il était sur le point de s’échapper devant un filet désert et l’arbitre a jugé que ça aurait été un lancer de punition. Comme il n’y a pas de gardien, c’est un but automatique et ça confirmait le gain des Jets.

MacKenzie Blackwood est un autre jeune gardien qui en est à ses premiers pas dans la LNH, mais contrairement à Carter Hart, il n’a pas pu gagner son premier départ. Il n’a alloué que deux buts, dont un superbe de Cam Atkinson sur un tir de pénalité, en 38 lancers, mais c’était assez pour les Blue Jackets, qui ont gagné 2-1.

La plus grosse victoire de la soirée est venue de Toronto, qui a battu les Panthers 6-1 notamment grâce à une performance de quatre mentions d’aide de Morgan Rielly. Auston Matthews a lui aussi récolté quatre points (2 buts, 2 passes) tandis que Mitch Marner a dû se contenter de trois points. Pour sa part, Tavares a marqué à deux reprises. Ça permet aux Leafs de se créer un petit coussin pour la deuxième place dans l’Atlantique, mais avec une autre victoire, le Lightning reste très loin huit points devant.

Nouvelles et rumeurs

  • Patrik Berglund n’a pas été réclamé au ballottage, ce qui fait en sorte que son contrat est officiellement terminé.
  • Filip Zadina et Eeli Tolvanen ont été prêtés par leur équipe respective pour le championnat mondial junior. Les deux étaient dans la AHL au moment de cette décision.
  • Jordan Staal était de retour au jeu pour les Hurricanes.
  • Jamie Oleksiak a subi une commotion cérébrale lors de son combat avec Tom Wilson.
  • Matt Dumba a subi une blessure au haut du corps qui lui forcera à manquer au moins quelques semaines.
  • Zach Hyman sera absent au moins trois semaines à cause d’une blessure à la cheville.

Tendances à suivre

  • C’est la quatrième série de 11 matchs consécutifs avec au moins un point dans l’histoire du Lightning. Le record de franchise est de 18 rencontres (14-0-4 en 2003-04).
  • Carey Price a finalement obtenu sa 300e victoire avec le Canadien. Seul Jacques Plante en a plus que lui (314). Il est le septième parmi les gardiens actifs à se rendre à ce chiffre-là.
  • Shea Weber et Jeff Petry mènent les défenseurs au mois de décembre au niveau du nombre de buts marqués (5).
  • David Krejci a au moins un point dans ses huit derniers matchs. Ça lui a permis de devenir le 10e joueur dans l’histoire des Bruins à fracasser la barre des 600 points en carrière.
  • Les Hawks ont une fiche de 3-1-1 à leurs cinq dernières sorties. Ils ne feront pas les séries, mais ils ont redressé un peu la situation.
  • Joe Thornton a égalé Marcel Dionne au 10e rang de l’histoire de la ligue avec sa 1040e passe en carrière.
  • Morgan Rielly est le huitième défenseur au cours des 30 dernières années à réussir deux matchs de quatre passes dans la même saison. Erik Karlsson l’avait fait en 2015-16, mais avant ça, il fallait remonter à Chris Chelios en 1994-95.
  •  Bryan Rust a huit buts à ses six derniers matchs après en avoir marqué qu’un dans les 29 premiers matchs de l’année.
  • Avec sa 424e victoire en carrière, Marc-André Fleury est maintenant neuvième dans l’histoire de la LNH et troisième chez les gardiens actifs derrière Lundqvist et Luongo.

Le match à surveiller ce soir

Sabres vs Capitals, 19h

Ce n’est pas à tous les soirs que les deux meilleurs buteurs de la LNH s’affrontent et c’est ce qu’on aura à Washington alors que Jeff Skinner tentera de réduire son écart avec Alex Ovechkin. Même si les Sabres connaissent des difficultés ces temps-ci, on parle de seulement deux des sept clubs de la LNH à avoir atteint la barre des 20 victoires cette saison, donc c’est un affrontement assez relevé et s’ils ne veulent pas trop décrocher des Leafs et du Lightning, les Sabres devront se remettre à gagner. Il n’y a rien de mieux que de battre les champions en titre pour se remettre sur la bonne voie.