Calem Burger

Régis Labeaume demeure confiant que les Nordiques reviendront un jour à Québec

LNH
Crédit photo - Ville de Québec

C’était écrit dans le ciel depuis très longtemps : la LNH a une fois de plus boudé la ville de Québec en choisissant Seattle pour y établir sa 32e formation.

Cette annonce a relancé les discussions des partisans des défunts Nordiques qui attendent depuis de nombreuses années le retour de leur équipe.

Sans être 100% claires, les intentions de la ligue à court, moyen et long termes ne laissent aucunement présager que Québec obtiendra un jour une équipe de la LNH.

 

L’optimisme discret de Régis Labeaume

Il y a donc peu de raisons d’être optimiste de revoir les Nordiques un jour. Néanmoins, le maire de Québec a répété hier qu’il demeurait confiant,

Régis Labeaume n’a toutefois pas voulu étaler les raisons de son optimisme. Il n’a pas non plus avancé un échéancier pour un éventuel de retour d’une équipe de la LNH dans la vieille capitale.

Sans surprise, les journalistes l’ont questionné sur ses pourparlers passés ou récents avec les dirigeant de la ligue nationale. Le maire de Québec a semblé exaspéré. Il a répété que la LNH ne lui avait jamais fourni aucune garantie que la capitale québécoise obtiendrait une concession, même en construisant le Centre Vidéotron. Il s’est permis de déclarer qu’il ne comprenait pas pourquoi cette question revenait sur la table, puisqu’il y avait déjà répondu à plusieurs reprises au cours des dernières années.

 

Labeaume fait confiance à PKP

Le maire de Québec a aussi réitéré que selon lui, Pierre Karl Péladeau est l’homme de la situation pour le dossier des Nordiques. Régis Labeaume est convaincu que Québecor est le joueur sur lequel miser si on espère un jour revoir les Nordiques.

Selon lui, l’empire médiatique a les ressources financières, médiatiques et les infrastructures nécessaires pour ramener une équipe de la LNH à Québec.

Il reste à savoir si la volonté de la ligue ira un jour dans ce sens. Rien ne semble plus incertain actuellement…