Racisme: la LNH doit sortir de sa bulle

LNH
Crédit photo - Capture d'écran Instagram

Un moment marquant du combat contre le racisme s’est produit mercredi.

Mené par la NBA, un important mouvement de boycott s’est déroulé dans le monde du sport. Ce dernier a touché notamment le soccer, le baseball et même le tennis.

De son côté, la LNH a poursuivi ses activités comme d’habitude. La ligue a ainsi raté une belle occasion d’afficher sa solidarité au mouvement Black Lives Matter.

Réactions dans la LNH

L’inaction du circuit Bettman a irrité plusieurs personnes, dont l’attaquant des Sharks Evander Kane. L’athlète, qui est l’un des instigateurs de la Hockey Diversity Alliance, s’est dit insulté par le manque de volonté et d’implication de la Ligue nationale.

Après le match entre les Bruins et le Lightning, les joueurs des deux formations ont indiqué qu’ils ont appris le boycott des athlètes de la NBA tout juste avant le début de la rencontre. Ils affirment ne pas avoir eu le temps de s’organiser.

Le capitaine des Bruins Zdeno Chara a déclaré que ses pairs et lui soutenaient la lutte contre le racisme, mais qu’il y avait différents moyens de le faire.

De son côté, l’entraîneur du Lightning John Cooper a défendu la ligue, affirmant que plusieurs initiatives avaient été entreprises pour soutenir plusieurs causes sociales.

Il se dit convaincu que la LNH trouvera un moyen de contribuer davantage à la lutte au racisme.

Sortir de sa bulle

La réalité, c’est que la Ligue nationale semble déconnectée de la situation qui sévit actuellement aux États-Unis, mais aussi ailleurs dans le monde.

Le faible nombre de joueurs noirs dans le circuit Bettman (et dans le hockey en général) peut difficilement être dissocié de l’indifférence dont semble faire preuve la LNH à l’endroit du mouvement Black Lives Matter.

En d’autres termes, la Ligue nationale est seule dans sa bulle… et pas seulement depuis le début du mois d’août. La LNH n’est visiblement pas aussi concernée par le racisme que d’autres circuits professionnels. Pourtant, elle opère dans la même société que la NBA, la MLB et les autres ligues.

La lutte contre le racisme est l’affaire de tous. Il est temps que la LNH agisse en conséquence.