Quand Connor McDavid a autant de tirs que le reste des attaquants des Oilers…

LNH
Crédit photo - NHL.com

Les Oilers ont vraiment connu un weekend étrange. Dimanche, ils ont blanchi les Ducks 4-0 à Anaheim. Edmonton a pourtant été dominée 39-24 au chapitre des tirs au but.

Néanmoins, Connor McDavid, Jesse Puljujarvi, Kyle Brodziak et Leon Draisaitl ont tous trouvé le fond du filet. À l’autre bout de la patinoire, le gardien Cam Talbot n’a tout simplement rien donné aux Ducks.

 

Une victoire qui survient après une défaite gênante

Pourtant, la veille, les Oilers avaient fait piètre figure contre les Kings. Cette fois, Edmonton a subi une défaite de 4-0 du côté de Los Angeles.

L’attaque des Oilers était tout simplement horrible. D’ailleurs, seulement 16 tirs ont été dirigés vers le filet des Kings. De ce nombre, 8 provenaient des défenseurs d’Edmonton.

L’autre moitié a été très mal répartie au sein des 12 attaquants des Oilers. Sur ces 8 tirs, 4 ont été effectués par Connor McDavid. Alex Chiasson (2), Ryan Nugent-Hopkins (1) et Jujhar Khaira (1) ont été les seuls autres attaquants à enregistré des tirs au but.

Gageons que l’ensemble des Oilers ont dû retenir leur souffle lorsque leur capitaine a été durement plaqué contre la bande par le défenseur des Ducks Hampus Lindholm, dimanche. Heureusement, McDavid a disputé le reste du match et n’aurait pas été blessé sur cette séquence.

 

Ken Hitchcock fustige ses joueurs

Après la défaite de samedi, Ken Hitchcock n’a d’ailleurs pas été tendre à l’endroit de ses joueurs. Selon l’entraîneur, seul le défenseur Darnell Nurse s’est présenté ce soir-là. Hitchcock estime que sa formation n’a tout simplement pas compétitionné.

Il déplore que trop souvent cette saison, les Oilers lèvent le pied après une victoire et connaissent une contre-performance le match suivant. En gros, il s’attend à plus de constance de la part de ses joueurs.

Après 42 matchs, les Oilers ont obtenu 43 points. Ils sont actuellement à deux points des Ducks qui détiennent le dernier «Wild Card».