Paul Coffey aimerait voir plus de mises en échec dans la LNH

LNH
Crédit photo - NHL.com

Paul Coffey a connu une très grande carrière dans la LNH.

Le défenseur ontarien a disputé 1409 matchs durant lesquels il a inscrit pas moins de 1531 points. Il a ajouté 196 points en 194 rencontres éliminatoires et a mis la main sur le trophée Norris a trois reprises.

Coffey a aussi eu la chance de jouer avec plusieurs des meilleures joueurs de l’histoire de la ligue: Wayne Gretzky, Mario Lemieux, Steve Yzerman, Nicklas Lidstrom, etc.

Malgré tout le talent offensif de tous ces joueurs, lui-même inclus, Paul Coffey semble particulièrement s’ennuyer de l’aspect robustesse de la LNH.

La nostalgie de la robustesse

En effet, alors qu’il participait au podcast « Writer’s Bloc » de Sportsnet, Paul Coffey a affirmé que son plus grand souhait serait qu’il y ait plus de mises en échec dans la LNH actuelle.

L’ancien défenseur n’estime pas qu’il était joueur physique, mais il appréciait le jeu robuste du hockey de son époque. Selon lui, une bonne mise en échec effectuée contre lui le réveillait et le ramenait dans le match.

Paul Coffey pense que le jeu serait plus intéressant si les joueurs se frappaient davantage. Il est d’avis que cet aspect du jeu a pratiquement disparu et il est inquiet que ça ne revienne jamais.