P.K. Subban présenté aux partisans des Devils

LNH
Crédit photo - NHL.com

Le 22 juin dernier, les Predators ont échangé P.K. Subban aux Devils contreJeremy Davies, Steven Santini et deux choix de deuxième ronde.

Un mois plus tard, le défenseur de 30 ans a été présenté à ses nouveaux partisans, jeudi. Sans grande surprise, l’ancien du Canadien s’est donné en spectacle. Il est d’abord arrivé sur scène acclamé par une foule en délire.

P.K. est réputé pour son exubérance et son style vestimentaire généralement extravagant. Il n’a pas fait exception hier, alors que la mascotte des Devils, Ric Flair, lui a donné une robe de chambre scintillante aux couleurs de la formation du New Jersey.

Le meilleur est à venir

P.K. Subban s’est dit ravi de se joindre aux Devils. Il a déclaré qu’il avait le sentiment de faire partie d’une organisation offrant l’un des meilleurs environnements qu’il a vu au cours de sa carrière.

Le défenseur de 30 ans sait qu’il sera l’une des joueurs les plus âgés des Devils. Il souhaite agir à titre de mentor pour les nombreux jeunes de l’équipe.

P.K. a toutefois tenu à rassurer ses nouveaux partisans: il est convaincu d’avoir encore beaucoup d’essence dans le réservoir. En fait, il estime qu’il n’a pas encore disputé son meilleur match ou sa meilleure saison. L’an dernier, il a en fait connu sa moins bonne production offensive depuis ses débuts dans la LNH. Il a récolté 31 points en 63 matchs.

Sa meilleure campagne (à ce jour) demeure la saison 2014-2015, alors qu’il avait inscrit 60 points, dont 15 buts dans l’uniforme du tricolore. Subban a également récolté 59 points (16 buts, 43 passes) en 2017-2018 avec les Predators.

 

Une petite flèche à l’endroit des Devils?

Durant son entrevue sur la scène du Prudential Center, P.K. Subban, s’est fait demander ce qu’il voyait lorsqu’il regardait dans les hauteurs de l’aréna des Devils. De manière subtile, il semble s’être permis de se moquer un peu des Predators. P.K. a simplement répondu qu’il voyait des bannières légitimes, des bannières de la Coupe Stanley.

View this post on Instagram

Was @subbanator throwing shade here at the #Preds? 🧐😂

A post shared by TSN (@tsn_official) on

On se souvient qu’à l’automne dernier, les Preds avaient été la cible de nombreuses moqueries en raison des trois bannières qu’ils ont hissées au Bridgestone Arena. Quelques mois plus tôt, la formation de Nashville s’était inclinée en finale de la Coupe Stanley. Les Predators avaient néanmoins décidé de souligner en grandes pompes leur Trophée des Présidents, mais aussi leur titre de champions de division et de conférence.