Mitch Marner ralentit la signature des autres agents libres avec compensation

LNH

L’été 2019 de la LNH passera à l’histoire comme celui des agents libres avec compensation. Le mois de juillet tire à sa fin et plusieurs gros noms n’ont toujours pas signé de nouveau contrat.

L’an dernier, on a suivi le dossier William Nylander tout l’été et une partie de l’automne. Cette fois, il y a Patrik Laine, Mikko Rantanen, Brayden Point, Brock Boeser, Matthew Tkachuk, Mitch Marner… Ce sont des joueurs de premier plan pour leur équipe respective.

 

Mitch Marner: le premier domino?

Qu’est-ce qui cause ce phénomène? D’abord, on ne cesse de dire que la LNH se rajeunit. Et bien on en voit ici l’une des conséquences. Les joueurs connaissent du succès très jeunes; ils deviennent rapidement des pièces maîtresses de leur formation. Il est donc naturel qu’ils demandent plus rapidement un salaire à la hauteur de leurs performances. Ils savent qu’ils n’obtiendront peut-être pas les mêmes statistiques dans 5-6-7 ans. Ils ne veulent pas gaspiller leurs meilleures années avec un contrat pont qui leur rapportera la moitié de ce qu’ils pourraient toucher.

Quant à la situation actuelle, plus précisément, il semble que ça soit le dossier Mitch Marner qui fait en sorte qu’une quantité importante d’agents libres avec compensation n’aient toujours pas signé. Selon une source qui s’est confiée à Joe Smith, de The Athletic, les agents libres avec restriction attendent de voir quel type de contrat signera Marner avant de bouger. Il faudra donc vraisemblablement s’attendre à un effet domino une fois que les Maple Leafs auront clos leur plus important dossier de l’été.

Le jeune homme de 22 ans vient de récolter 94 points et sera certainement le joueur le mieux payé parmi les agents libres de l’été 2019. Les autres se serviront de son contrat comme élément de comparaison dans leurs propres négociations.

 

Julien Brisebois veut régler le dossier Brayden Point

Du côté de Tampa Bay, Julien Brisebois a affirmé lundi qu’il était convaincu de réussir à s’entendre avec l’attaquant Brayden Point. Il s’attend à ce que les négociations se poursuivent jusqu’au mois de septembre, mais est confiant que tout sera réglé avant le début du camp d’entraînement.

La saison dernière, Brayden Point a récolté 92 points, dont 41 buts. Il a été le troisième meilleur pointeur du Lightning. Avec la signature de Vasilevskiy annoncé lundi, Tampa a maintenant environ 5,6 millions de disponibles sous le plafond salarial.

 

Via Joe Smith / The Athletic