Michael Del Zotto change encore d’adresse

LNH
Crédit photo - NHL.com

Le défenseur Michael Del Zotto est vraiment l’un des plus mobiles de la LNH.

En effet, en 10 saisons dans la ligue, il a endossé l’uniforme de 6 équipes différentes. Au cours de la dernière année, il a joué pour les Canucks, les Ducks et les Blues.

Malheureusement, il a eu plus souvent l’occasion de relancer sa carrière dans un nouveau marché que de relancer l’attaque de sa formation.

 

De retour chez les Ducks

Et voilà que pour la troisième fois en six mois, Del Zotto change à nouveau d’adresse. Il revient au sein de l’organisation des Ducks, avec qui il a effectué un très bref passage cette saison.

Le 16 janvier dernier, la formation californienne avait obtenu ses services à la suite d’une transaction avec les Canucks. En échange, Vancouver avait mis la main sur Luke Schenn et un choix de 7e ronde en 2020. Le défenseur ontarien a pris part à 12 rencontres avec les Ducks, récoltant 3 passes et un différentiel cumulatif de -3. À peine plus d’un mois après son arrivée à Anaheim, il a été échangé aux Blues de St-Louis, avec qui il a disputé 7 matchs, récoltant là aussi un total de 3 passes, assorti d’un différentiel de -2. Il n’a pris part à aucun match éliminatoire et n’a donc pas contribué à la conquête de la Coupe Stanley par les Blues.

Pour une énième fois, il aura l’occasion repartir sur de nouvelles bases. Les Ducks lui ont consenti un contrat d’un an et 750 000$. Le joueur de 29 ans totalise 221 points en 608 matchs dans la LNH. Au cours de sa dernière saison mouvementée, Michael Del Zotto a récolté 1 but et 9 passes en 42 matchs.

 

Un joueur en chute libre

20e choix au total lors du repêchage de 2008, l’Ontarien avait connu des débuts intéressants avec les Rangers. À ses trois premières saisons, il a obtenu des statistiques encourageantes, en particulier lors de ses première et troisième campagnes.

  • 2009-2010 : 9 buts, 28 passes en 80 matchs
  • 2010-2011 : 2 buts, 9 passes en 47 matchs
  • 2011-2012 : 10 buts, 31 passes en 77 matchs

Après un court passage infructueux à Nashville, il a renoué avec le succès chez les Flyers.

  • 2014-2015 : 10 buts, 22 passes en 64 matchs

Sa production a ensuite chuté de façon significative, sans jamais vraiment remonter. Il a ralenti principalement sur le plan offensif. Au niveau défensif, il a presque toujours eu un peu plus de difficultés. Il a d’ailleurs terminé avec un différentiel négatif à chacune de ses 6 dernières saisons.