Matt Duchene et Kyle Turris ont aidé les Coyotes à déjouer Juuse Saros

Embed from Getty Images

Lorsqu’on pense aux séries, on pense souvent aux buts spectaculaires que l’on voit parfois, mais plus souvent qu’autrement, on y voit plutôt des buts chanceux. Le premier but du Canadien inscrit par Kotkaniemi hier soir en était un exemple parfait, mais ce n’était rien par rapport à celui des Coyotes dimanche après-midi.

Officiellement, ce but a été marqué par Oliver Ekman-Larsson avec l’aide de Taylor Hall et Derek Stepan, mais ce sont plus Matt Duchene et Kyle Turris qui l’ont aidé. Le tir du défenseur des Coyotes a dévié sur les deux joueurs pour tromper la vigilance de Juuse Saros.

La déviation sur Matt Duchene était particulièrement en cause puisque la rondelle était complètement à côté du filet avant de frapper l’attaquant des Prédateurs dans l’abdomen et de prendre une trajectoire qui est passée par-dessus le petit Saros.

C’est le plus gros défaut du gardien des Preds, qui est l’un des seuls cerbères de moins de six pieds dans la LNH. Par contre, c’est difficile de le blâmer là-dessus parce que c’était vraiment un but chanceux.

D’ailleurs, ce départ de Saros mettait fin à une séquence de 89 matchs consécutifs de séries des Prédateurs pour Pekka Rinne. Il ne l’a pas volé avec un % d’arrêts de 91,4%, mais ce n’est certainement pas comme ça qu’il voulait amorcer son premier départ en séries.

Cette chance a visiblement donné des ailes aux Coyotes qui ont pris une avance de 3-0 dans la première période de cette partie. Christian Dvorak et Clayton Keller ont marqué les autres buts des Coyotes.

La malchance de Matt Duchene fait le bonheur des Coyotes