LNH: les pires et meilleurs vestiaires des visiteurs

LNH
Crédit photo - Sports Illustrated

Les équipes de la LNH font toujours en sorte d’offrir le meilleur vestiaire possible à leurs joueurs lorsqu’ils sont à domicile.

Mais qu’en est-il des vestiaires des équipes en visite?

La journaliste de ESPN Emily Kaplan a interrogé plusieurs joueurs de la Ligue nationale à ce sujet. Elle leur a notamment demandé dans quel aréna de la LNH ils étaient le mieux ou le moins bien accueillis.

Voici ce que ça a donné.

 

Les meilleurs vestiaires

  1. Edmonton – 40%
  2. Las Vegas – 28%
  3. Detroit – 20 %
  4. Minnesota – 12 %

Plusieurs joueurs ont vanté le vestiaire d’Edmonton, le qualifiant même de Penthouse.

Du côté de Vegas, les visiteurs affirment apprécié la grandeur des douches et l’espace pour les entraîneurs.

 

Les pires vestiaires

  1. Washington – 42%
  2. Boston – 34%
  3. Caroline – 18%
  4. New York (Islanders) – 4%
  5. Floride (Panthers) – 2%

Le vestiaire des équipes visiteuses au domicile des Caps arrive en tête de liste. Les joueurs mentionnent notamment les douches qui ont l’air identiques à celles que l’on trouve en prison. On y retrouve un poteau au milieu de la pièce qui projette de l’eau.

Du côté de Boston, les joueurs critiquent le fait que le vestiaire se trouve à côté de la patinoire et que c’est donc très froid. Les équipes qui rendent visite aux Bruins ne se sentent pas confortables et n’hésitent pas à dire qu’il s’agit d’un désavantage pour les adversaires des Bruins.

Quant au vestiaire des Islanders, les principales commentaires portent sur la longue distance pour se rendre à la patinoire.

 

Les villes les plus détestées

Par ailleurs, Emily Kaplan a demandé aux joueurs dans quelle ville de la Ligue ils détestaient le plus aller jouer.

  1. Winnipeg – 42%
  2. Buffalo – 34%
  3. Edmonton – 10%
  4. Calgary – 4%
  5. Ottawa – 4%
  6. Raleigh – 4%
  7. Columbus – 2%

 

Autres confidences

  • 60 % des joueurs affirment qu’ils accepteraient de jouer une saison à Seattle
  • 64% des joueurs seraient à l’aise d’apparaître dans une campagne nationale pour une marque comme Nike ou Gatorade.
  • 24% des joueurs sont d’accord avec le fait que la LNH ne punisse pas l’utilisation de drogues récréatives. 14% sont contre et 62% sont indifférents.
  • 58% des joueurs estiment qu’il n’y a pas de problème de cocaïne dans la la LNH. 10% pensent qu’il y a un problème et 32% affirment qu’ils ne le savent pas.
  • 28% des joueurs affirment être tannés de la mascotte des Flyers, Gritty.
  • 32% des joueurs avouent avoir un compte Twitter anonyme.

 

Via Emily Kaplan / ESPN