Columbus exclue de la liste des « villes-bulles » de la LNH

LNH
Embed from Getty Images

Columbus n’est plus parmi les candidates dans le but de devenir une «ville-bulle » pour la relance des activités dans la LNH.

C’est ce que le directeur général des Blue Jackets de Columbus, Jarmo Kekalainen a mentionné à The Athletic.

« Ils ont tiré beaucoup de positif de notre présentation, mais sont allés dans une différente direction. C’est décevant, mais nous étions tout de même parmi les dernières villes considérées. Seulement deux villes peuvent être acceptées. »

– Jarmo Kekalainen

Par ailleurs, Minnesota (Minneapolis/St. Paul) a également été écartée de la liste des « villes-bulles », selon plusieurs sources de Michael Russo.

Chicago, Dallas, Los Angeles, Pittsburgh ainsi que trois villes canadiennes – Edmonton, Toronto et Vancouver – figuraient sur la liste des villes retenues par la LNH le 26 mai. Semble-t-il que deux d’entre-elles auraient également été écartées.

Rappelons que Las Vegas devrait être l’une des deux « villes-bulles » de la ligue si l’action reprend cet été.

Outre Vegas, Chicago, Edmonton, Los Angeles, Toronto et Vancouver seraient les villes encore en lice.