Les Stars ont une défensive digne d’une coupe Stanley

LNH
Crédit photo - NHL.com

Peu de gens avaient prédit que les Stars de Dallas atteindraient la finale de la coupe Stanley cette année.

Pourtant, la formation texane n’est plus qu’à trois victoires d’être sacrée championne de la LNH. Après avoir dominé le premier match de la finale, Dallas s’est incliné 3-2 face au Lightning hier.

Outre le gardien Anton Khudobin, le grand héros des Stars jusqu’ici est sans contredit le jeune défenseur Miro Heiskanen. Le joueur de 21 ans a inscrit 23 points (5 buts, 18 passes) en 23 rencontres.

Et c’est un autre membre de la brigade défensive qui arrive au second rang des meilleurs pointeurs des Stars depuis le début des séries. En effet, John Klingberg a récolté 19 points (3 buts, 16 passes) en 22 rencontres.

Ajoutez à ça les huit points de Jamie Oleksiak et les sept points de Esa Lindell et vous avez un top 4 particulièrement efficace offensivement.

Une défensive de champions

Lundi, la défensive des Stars a atteint le plateau des 60 points en séries éliminatoires cette année. Dallas est maintenant au 7e rang de l’histoire de la LNH pour le nombre de points combinés par les défenseurs d’une équipe au cours d’un même parcours éliminatoire.

Mieux encore: au sein du top 10, sept des neuf autres équipes ont soulevé la coupe Stanley grâce aux belles performances de leurs défenseurs. Les six premières ont toutes été sacrées championnes.

Les Oilers de 1985 demeurent au premier rang avec un total de 77 points. La deuxième place appartient aux Rangers de 1994 (66 points). Et les Islanders de 1981 complètent le podium avec 65 points.

Rien ne garantit que les Stars remporteront la finale, mais s’ils échouent, ce ne sera certainement pas parce que la défensive n’a pas fait sa part offensivement.