Les Rangers font l’acquisition de Jacob Trouba

Embed from Getty Images

On a eu une grosse transaction lundi soir dans la LNH. Les Rangers ont fait l’acquisition du défenseur des Jets de Winnipeg, Jacob Trouba, en retour d’un choix de première ronde, 20e au repêchage de vendredi, et de Neal Pionk. La transaction ne comporte pas de choix conditionnel à la signature d’un nouveau contrat de Trouba à New York. Le choix inclus était toutefois originalement celui des Jets. Ils l’avaient envoyé à New York dans l’échange de Kevin Hayes.

Les Rangers n’avaient pas eu le droit de parler à Jacob Trouba avant de conclure l’échange, mais j’imagine qu’ils sont assez confiants de le signer s’ils dépensent ces atouts pour faire son acquisition. Il sera agent libre avec restriction le 1er juillet et il aura droit à l’arbitrage. Il s’approche également de l’autonomie complète, ce qui forçait pas mal les Jets à s’en départir parce que c’était clair depuis le début qu’il ne voulait pas s’engager à long terme avec eux.

Neal Pionk sera lui aussi un agent libre avec restriction, mais avec 26 points en 73 matchs cette saison, il coûtera moins cher que Trouba. Ce dernier a quand même fini l’année avec 50 points à Winnipeg.

Cette transaction a certainement été motivée par la signature d’Erik Karlsson ce matin. Si ce dernier avait testé le marché, les Rangers auraient été parmi les favoris avec le Lightning. Comme il ne s’est pas rendu, New York, qui veut visiblement prendre un bon pas devant cet été, a plutôt opté de faire l’acquisition de Trouba, dont les jours étaient comptés à Winnipeg.

Cet échange affecte un autre dossier à la défense puisque ça ouvre la porte à un nouveau contrat de Tyler Myers avec les Jets. Il n’y avait pas de place pour lui sous le plafond avec Trouba, mais sans lui, c’est possible que les deux côtés en viennent à une entente. À 29 ans, il faut que les Jets fassent attention avec un contrat à long terme, mais comme les Sharks avec Karlsson, ils voudront se donner des chances de gagner la Coupe et Myers ne nuirait pas.

Ce ne sera pas une situation facile à gérer pour eux, d’autant plus que leurs fans sont déjà déçus du retour pour Trouba. On peut les comprendre parce que ce n’est rien de spectaculaire pour un défenseur droitier de première paire dans la fleur de l’âge. Il semble que sa volonté constante à sortir du marché ait suffisamment réduit sa valeur pour que New York réalise un petit vol avant le repêchage.