Les Québécois à surveiller en séries

LNH
Crédit photo - NHL.com

La seule équipe québécoise ne sera pas des séries encore une fois cette année. Les partisans d’ici devront donc se tourner vers l’une des 16 formations qualifiées afin de suivre le tournoi de la LNH au cours des deux prochains mois.

Ils pourront néanmoins scruter les performances des 26 joueurs qui pourraient avoir leur mot à dire sur l’issue des prochaines séries.

Certaines équipes comptent sur plusieurs représentants de la Belle Province. Les Capitals, les Hurricanes, les Stars et les Flames sont les seules formations à n’avoir aucun joueur Québécois qui seront en action au cours des prochaines semaines.

 

Lightning de Tampa Bay

Sans surprise, c’est le Lightning qui arrive en tête avec 6 joueurs québécois dans son alignement.

L’attaquant Yanni Gourde devrait être un élément important si Tampa souhaite se rendre loin. Le joueur originaire de Saint-Narcisse a inscrit 33 buts 26 passes en 80 rencontres cette saison.

Alex Killorn (18 buts, 22 passes), Mathieu Joseph (13 buts, 13 passes) et Cédric Paquette (13 buts, 4 passes) seront également à surveiller.

L’ailier Danick Martel devrait quant à lui être davantage un réserviste qu’un joueur régulier du Lightning durant les séries.

Finalement, Louis Domingue n’est pas le numéro 1 à Tampa. Néanmoins, il sera certainement le premier appelé devant le filet si Andrei Vasilevskiy se blesse ou connaît des difficultés.

 

Avalanche du Colorado

C’est l’Avalanche qui arrive au second rang avec 4 Québécois dans sa formation.

Le défenseur de 20 ans Samuel Girard vient de connaître une saison intéressante avec 4 buts, 23 passes et un différentiel de +8.

Gabriel Bourque (2 buts, 6 passes), Derick Brassard (4 buts, 0 passe) et Mark Barberio (1 but, 0 passe) auront vraisemblablement plus un rôle de soutien avec l’Avalanche.

 

Golden Knights de Las Vegas

Chez les Golden Knights, on retrouve également quatre Québécois, mais trois d’entre eux sont des joueurs d’impact.

Jonathan Marchessault a terminé la saison au premier rang des pointeurs de la formation avec 25 buts et 34 passes.

On a tendance à l’oublier, mais Paul Stastny est né à Québec.  Il a réussi à récolter 42 points en 50 rencontres cette saison avec les Golden Knights.

Et Marc-André Fleury tentera de répéter ses exploits des séries de l’an dernier. Le gardien québécois avait été le grand héros des Golden Knights le printemps dernier.

Finalement, William Carrier (8 buts, 1 passe en 54 rencontres) agira en tant que joueur de profondeur pour Vegas.

 

Blue Jackets de Columbus

Il n’y a que deux Québécois au sein des Blue Jackets, mais il s’Agit de deux joueurs de premier plan.

D’abord, Pierre-Luc Dubois a été étincelant à sa deuxième campagne à Columbus. Le joueur de centre de 6 pieds 3 a récolté 61 points, dont 27 buts. Il a été le troisième meilleur pointeur des Blue Jackets cette saison.

Le défenseur David Savard est un joueur établi au sein du top 4 des Blue Jackets. Le joueur originaire de Saint-Hyacinthe a conclu la saison avec 24 points (8 buts, 16 passes) et un différentiel de +19.

 

Blues de St-Louis

Malgré les blessures, David Perron a effectué un retour réussi à St-Louis. L’attaquant sherbrookois a obtenu 23 buts et 23 passes en 57 rencontres cette saison.

Son compatriote Samuel Blais vient récemment de revenir d’une blessure au bas du corps qui l’a tenu à l’écart du jeu depuis environ un mois. En 32 rencontres cette saison, l’ailier de 22 ans a récolté 2 buts et 2 passes.

 

Autres Québécois à surveiller en séries

  • Patrice Bergeron (Bruins) – 32 buts, 47 passes en 65 matchs
  • Kristopher Letang (Penguins) – 16 buts, 40 passes en 65 matchs
  • Marc-Édouard Vlasic (Sharks) – 3 buts, 22 passes en 72 matchs
  • Mathieu Perreault (Jets) – 15 buts, 16 passes en 82 matchs
  • Anthony Beauvillier (Islanders) – 18 buts, 10 passes en 81 matchs
  • Frédérik Gauthier (Maple Leafs) – 3 buts, 11 passes en 70 matchs
  • Frédérick Gaudreau (Predators) – 3 buts, 1 passe en 55 matchs
  • Jérémy Lauzon (Bruins) – 1 but, 0 passe en 16 matchs