Les pires signatures d’agents libres de 10 dernières années

LNH

Ce ne sont pas les gros contrats qui ont manqué l’été dernier dans la LNH. Les Artemi Panarin, Sergei Bobrovsky, Matt Duchene, Anders Lee, Jacob Trouba, Andrei Vasilevksiy et autres ont signé de longues et lucratives ententes.

Il est clair déjà depuis plusieurs années que les enchères peuvent monter rapidement en juillet. Certains joueurs touchent le gros lot, parfois à raison, mais aussi parfois à tort.

Alors qu’on entame une nouvelle décennie, voici une liste des pires signatures d’agents libres des années 2o1o à 2019. On réalise qu’il y a certaines équipes qui dépensent beaucoup, mais finissent par regretter très rapidement leur achat.

 

Ilya Kovalchuk

Le 3 septembre 2010, les Devils ont accordé un contrat de 15 ans et 100 millions à Ilya Kovalchuk. Deux ans plus tard, il quittait pour la KHL. Avant de partir, le joueur russe a connu deux saisons de plus de 30 buts.

  • 2010-2011 : 31 buts et 29 passes
  • 2011-2012 : 37 buts et 46 passes

 

Ed Jovanovski

Le 1er juillet 2011, le défenseur Ed Jovanovski a signé un contrat de 4 ans et 16,5 millions avec les Panthers. Trois saisons plus tard, il a pris sa retraite. Entre temps, il n’a pas vraiment offert des statistiques justifiant sa signature.

  • 2011-2012 : 3 buts, 10 passes en 66 matchs
  • 2012-2013 : 0 but, 1 passe en 6 matchs
  • 2013-2014 : 1 but, 4 passes en 37 matchs

Ville Leino et Christian Ehrhoff

Le 1er juillet 2011, les Sabres croyaient bien avoir frappé un grand coup en octroyant un contrat de 27 millions / 6 ans à Ville Leino et une entente de 40 millions / 10 ans à Christian Ehrhoff.

Le premier a obtenu un total de 10 buts et 36 passes en 137 matchs avec les Sabres, avant de quitter pour la KHL en 2014.

Quant à Ehrhoff, il n’aura joué que trois saisons avec les Sabres, qui ont racheté son contrat en 2014.

 

Sheldon Souray

Le 1er juillet 2012, Sheldon Souray a signé un contrat de 11 millions / 3 ans avec les Ducks. Il a disputé 44 matchs en 2012-2013, récoltant 7 buts et 10 passes, avant de prendre sa retraite en raison des blessures.

 

Jason Garrison

Trois jours après la signature de Souray, les Canucks ont misé sur le défenseur Jason Garrison. Ils lui ont consenti un contrat de 27,6 millions sur 6 ans. Après deux saisons en dents de scie, les Canucks l’ont échangé au Lightning de Tampa Bay pour un choix de deuxième ronde.

 

Kris Versteeg

Le 23 juillet 2012, les Panthers ont accordé un contrat de 4 ans et 17,6 millions à Kris Versteeg. Celui-ci venait de récolter 54 points, dont 23 buts en 71 rencontres avec la formation floridienne. Les blessures ont toutefois miné sa carrière dès la saison suivante. En effet, en 2012-2013, il n’a pris part qu’à 10 rencontres, inscrivant 4 points. La campagne suivante, il a obtenu 7 points en 18 rencontres avant d’être échangé aux Blackhawks.

 

David Clarkson

Le 5 juillet 2013, les Maple Leafs ont misé gros sur David Clarkson à qui ils ont consenti une entente de 7 ans et 36,75 millions. Il venait de marquer 15 buts en 48 rencontres avec les Devils, durant la saison écourtée. Lui aussi n’a jamais réussi à répéter ces chiffres, principalement en raison des blessures. Il n’a plus jamais joué une saison complète et a disputé son dernier match dans la LNH lors de la campagne 2015-2016.

 

Ryane Clowe

Au même moment que les Maple Leafs signaient Clarkson, les Devils, de leur côté, accordaient un contrat de 24,25 millions / 5 ans à Ryan Clowe. Ce dernier venait de récolter 3 buts et 16 passes en 2012-2013, avec les Sharks et les Rangers. Ces chiffres étaient bien différents de ses 4 campagnes précédentes.

  • 2008-2009 : 52 points
  • 2009-2010 : 57 points
  • 2010-2011 : 62 points
  • 2011-2012 : 45 points

À sa première saison avec les Devils, Clowe a inscrit 26 points en 43 rencontres en 2013-2014. La campagne suivante, il a obtenu 4 points en 13 matchs. Les commotions cérébrales auront eu raison de lui et il n’a pas disputé un seul match depuis la saison 2014-2015.

 

Mike Ribeiro

Comme on dit, jamais deux sans trois ! Au même moment où David Clarkson et Ryan Clowe paraphaient leur nouveau contrat, les Coyotes accordaient une entente de quatre ans et 22 millions à Mike Ribeiro.

L’attaquant québécois a inscrit 16 buts et 31 passes lors de la saison 2013-2014. Une fois la campagne terminée, le contrat de Ribeiro a été racheté. Le joueur de centre a ensuite été embauché par les Predators.

 

Cody Hodgson

Le 11 septembre 2013, les Sabres de Buffalo ont consenti une entente de six ans et 25,5 millions à Cody Hodgson. L’attaquant torontois avait 23 ans; il venait d’inscrire 15 buts et 19 passes en 48 rencontres.

Lors de la saison 2013-2014, Hodgson a donné raison aux Sabres en connaissant une saison de 44 points, dont 20 buts.

Ça s’est toutefois gâté par la suite. L’ex-choix de première ronde des Canucks a obtenu 13 points en 2014-2015. Au terme de cette saison décevante, les Sabres ont décidé de racheter son contrat.

 

Dave Bolland

Lorsque le marché des agents libres s’est ouvert en 2014, les Panthers ont mis la main sur Dave Bolland. L’attaquant ontarien a paraphé une entente de cinq ans totalisant 27,5 millions.

L’investissement n’a jamais rapporté à la formation floridienne. Dave Bolland a marqué six buts et récolté 17 mentions d’aide en 2014-2015. La saison suivante, il a récolté un maigre total de cinq points en 25 matchs. Bolland a ensuite décidé de prendre sa retraite.

 

Mikhail Grabovski

Le 2 juillet 2014, les Islanders ont accordé un contrat de quatre ans et 20 millions à Mikhail Grabovski.

L’ex-joueur du Canadien a disputé deux saisons décevante à New York avant de voir son contrat racheté.

  • 2014-2015 : neuf buts et dix passes en 51 matchs
  • 2015-2016 : neuf buts et 16 passes en 58 matchs

 

Milan Lucic

Les Oilers croyaient avoir trouvé le partenaire idéal pour Connor McDavid le 1er juillet 2016. Ils ont mis sous contrat Milan Lucic pour sept ans avec un contrat totalisant 42 millions.

Il a bien commencé son séjour à Edmonton, mais sa production a rapidement décliné. Les Oilers ont finalement décidé de l’échanger le 19 juillet dernier.

  • 2016-2017 : 23 buts et 27 passes en 82 matchs
  • 2017-2018 : 10 buts et 24 passes en 82 matchs
  • 2018-2019 : 6 buts et 14 passes en 79 matchs

 

Karl Alzner

Le 1er juillet 2017, les Canadiens ont tenté de renforcer leur brigade défensive en signant Karl Alzner pour cinq ans et un peu plus de 23 millions.

Rapidement, le CH a constaté que le défenseur n’avait plus la vitesse pour suivre le rythme de la LNH. À sa deuxième campagne à Montréal, le tricolore l’a envoyé dans la Ligue américaine.