Les Hurricanes ont un avantage historique pour le 7e match contre les Capitals

LNH
Crédit photo - NHL.com

Après le Lightning, les Flames et les Predators, il ne reste plus qu’une équipe championne de division toujours en vie alors que s’achève la première ronde des séries.

Les Capitals ont raté leur chance d’éliminer les Hurricanes lundi. Ils devront donc tenter de le faire mercredi lors de l’ultime rencontre entre ces deux formations.

 

Une série plus serrée qu’elle n’y parait

Avec une récolte de 104 points, la première place de la Métropolitaine et le 4e rang total de la ligue, les Caps demeurent les favoris logiques. Surtout que le 7e match sera présenté à Washington, où les Capitals ont conservé une fiche de 24-11-6 cette saison.

De leur côté, les Hurricanes ont conclu la saison avec 99 points et le 11e rang de la LNH. Même si la Caroline a dû se contenter d’une Wild Card pour accéder aux séries, on ne parle que d’un écart de 5 points au classement entre les Capitals et les Hurricanes. Seulement 2 victoires et une défaite en prolongation/fusillade font donc la différence entre les champions de la division métropolitaine et la première Wild Card.

 

Un avantage historique

Depuis que les Whalers de Hartford ont déménagé en Caroline et sont devenus les Hurricanes, cette formation n’a jamais perdu un match numéro 7. En 21 saisons d’existence (en excluant la saison actuelle), les Canes ont une fiche de 4-0 lorsqu’ils se rendent à la limite dans une série.

En 2006, les Hurricanes ont remporté la demi-finale et la finale de la coupe Stanley en 7 matchs. Lors des séries de 2009, ils avaient éliminé les Devils en 7 matchs, en première ronde. Le tour suivant, ils avaient également remporté le match ultime face aux Bruins.

 

Justin Williams fait sa chance

Justin Williams était un membre des Hurricanes lorsqu’ils ont remporté la seule coupe Stanley de leur histoire en 2006. Après un long passage chez les Kings (2009-2015) et deux saisons chez les Capitals (2015-2017), le vétéran est de retour en Caroline depuis la saison 2017-2018. Malgré ses 37 ans, il récolté un intéressant total de 23 buts et 30 passes cette saison.

Depuis le début des séries, Justin Williams a inscrit 1 but et 2 passes en 6 rencontres. En plus d’ajouter de la profondeur à son équipe, l’attaquant pourrait servir de porte-bonheur aux Hurricanes. En effet, l’ailier droit disputera mercredi son 9e match numéro 7 en carrière. Sa fiche est de 7 victoires et 1 défaite lorsqu’il dispute un 7e match. En 8 matchs ultimes, il a récolté 7 buts et 7 passes. Ce n’est donc pas un hasard: Justin Williams répond généralement très bien à la pression d’un septième match.