Les Hurricanes ont le dernier mot sur Twitter comme sur la glace

LNH
Crédit photo - Capture d'écran Twitter

Les Islanders et les Hurricanes étaient à Raleigh mercredi pour disputer le 3e match de leur série de deuxième tour. La «bunch of jerks» avait remporté les deux premières rencontres. Les Islanders n’avaient donc pas vraiment le choix de l’emporter pour éviter de se retrouver dans le trouble.

Hier, les deux formations se sont disputées un match serré pendant les deux premières périodes. Deux minutes après que les Hurricanes aient pris les devants 2-1, Josh Bailey a créé l’égalité.

Ce n’est pourtant pas son but qui a retenu l’attention, mais plutôt le geste de son coéquipier Brock Nelson. Ce dernier est allé narguer le gardien Curtis McElhinney en lui touchant le casque.

 

La guerre se transporte sur Twitter

Les Islanders n’ont pas raté cette occasion de se moquer de leurs adversaires via leur compte Twitter. Le compte officiel de la formation new-yorkaise a a publié un gif du geste de Nelson en faisant une blague de tag.

C’était de bonne guerre. Les Hurricanes sont maintenant reconnus pour faire preuve d’arrogance sur la patinoire. Les Islanders ont donc voulu leur rendre la monnaie de leur pièce.

C’est toutefois la formation de la Caroline qui a eu le dernier mot en l’emportant 5-2, mais surtout en prenant les devants 3-0 dans la série.

Les Hurricanes en ont également profité pour clouer le bec aux Islanders sur Twitter en émettant la réplique parfaite à la blague formulée plus tôt.