Les Ducks échangent Andrew Cogliano aux Stars

LNH
Embed from Getty Images

Malgré une séquence de 11 revers consécutifs, Bob Murray ne veut pas renvoyer son entraîneur Randy Carlyle. Il faut dire que le DG avait pris un gros risque en ramenant l’entraîneur et il n’est pas le genre à congédier son coach au milieu de la saison de toute façon. En plus, les Ducks sont encore à la porte des séries, donc ce n’est pas encore catastrophique.

Par contre, le DG ne pouvait pas se tourner les pouces pendant que son club aligne les défaites non plus. Il a donc procédé à une transaction lundi matin en envoyant Andrew Cogliano aux Stars en retour de Devin Shore. Cogliano avait signé une prolongation de contrat de trois ans il y a pratiquement un an jour pour jour. Cette entente lui donnait le droit de soumettre une liste de six équipes auxquelles il ne voulait pas être échangé et les Stars n’en faisaient visiblement pas partie.

Il lui reste encore deux saisons après celle-ci et il a un impact de 3,25 M$ sur la masse à cause de ce contrat. Ce n’est pas ce qui a de plus rassurant quand on parle d’un joueur de 31 ans qui n’a que 11 points cette saison. C’est fort possible que les Ducks se soient sortis d’un problème futur avec cette transaction.

Ce n’est pas comme si Devin Shore était une grande vedette, lui qui a 17 points cette saison. Par contre, il n’a que 24 ans et son impact salarial est de 2,3 M$. En plus, il sera agent libre avec restriction à la fin du contrat, ce qui veut dire que les Ducks pourront le retenir s’il est capable de vraiment s’établir dans la LNH avec eux.

Ultimement, c’est une transaction entre deux clubs qui voulaient changer un peu leur vestiaire. Les Stars prennent un plus gros risque que les Ducks à cause de l’âge et du contrat d’Andrew Cogliano, mais c’est le prix à payer pour apporter un peu d’expérience dans la chambre.