Les Capitals ont placé Devante Smith-Pelly au ballottage

LNH
Embed from Getty Images

Les Capitals ont surpris le monde du hockey mercredi midi avec un geste plutôt minime. Ils ont placé Devante Smith-Pelly au ballottage. Tout le monde s’attendait à ce que ce soit plutôt Dmitrij Jaskin puisque c’est ce qu’un membre des relations publiques avait dit aux journalistes pour expliquer son absence à la pratique. DSP a quitté cette même pratique plus tard et c’est lui qui s’est retrouvé au ballottage.

On ne sait pas encore ce qui s’est passé de ce côté (c’est possible que les Caps aient reçu une offre pour Jaskin), mais on peut présumer que si DSP n’est pas réclamé, il sera de retour avec l’équipe lundi prochain alors qu’il n’y aura plus de limite sur le nombre de joueurs dans un alignement. En attendant, son contrat d’une saison n’aura presque pas d’impact sur le plafond salarial des Capitals puisqu’il a un salaire de 1 M$.

Cette saison, en 54 matchs, il a récolté quatre buts et quatre passes. Il n’a toujours pas récolté de point en 2019 et il a franchi la barre des 12 minutes jouées dans un seul match depuis la nouvelle année, donc ce n’est pas si surprenant que ça de le voir passer par ce processus. Il apporte tout de même un peu de robustesse et à ce temps-ci de l’année, c’est une qualité qui est souvent recherchée par les équipes de la ligue.

Par exemple, le seul joueur réclamé au ballottage de la veille a été Micheal Haley. Les Sharks l’ont pris même s’il n’a que trois points en 24 parties cette année. Il a récolté 30 minutes de punition pendant ces rencontres.