Les Bruins ont assommé les Hurricanes en troisième période

Embed from Getty Images

Le match #4 entre les Bruins et les Hurricanes a reviré de bord lors de la troisième période. La Caroline menait 2-0 après 40 minutes de jeu, mais en un peu moins de sept minutes, les Bruins ont pris une avance de 4-2 grâce à des buts de DeBrusk (deux fois), Clifton et Marchand.

Il faut dire que cette poussée de buts était amplement méritée pour les Bruins, qui ont obtenu les 16 premiers lancers au but dans cette troisième période. Ils ont donc vraiment poussé sur l’accélérateur pendant cet engagement et les Hurricanes n’avaient pas de réponse. En fait, le premier tir des Canes dans cette période a déjoué Jaroslav Halak.

En plus d’être dominants au niveau du jeu, les Bruins l’étaient aussi dans l’aspect physique comme ils savent si bien le faire. C’est Charlie McAvoy qui est allé chercher le gros jeu de ce côté-là avec une mise en échec monstre à l’endroit de Jordan Staal.

Le capitaine des Hurricanes est resté sur la glace pendant quelques moments avant de quitter vers le vestiaire. On peut imaginer qu’il passera par le protocole des commotions cérébrales, ce qui veut dire que les Canes pourraient avoir perdu deux attaquants importants en deux matchs après Andrei Svechnikov.

La mise en échec de Charlie McAvoy

Cette mise en échec de Charlie McAvoy a vraiment aidé le momentum du match puisqu’elle est venue tout juste avant le but égalisateur de Connor Clifton. La Caroline avait l’air tout simplement désorganisée pendant cette période et c’est clair que l’absence du capitaine n’a pas aidé.

Après cette défaite de 4-3, les Hurricanes tenteront maintenant d’éviter l’élimination mercredi à 16h.

Les quatre buts des Bruins