La Ville de Calgary donne le feu vert au nouvel aréna des Flames

LNH
Crédit photo - Ville de Calgary

Les Flames auront un nouvel aréna.

La Ville de Calgary a donné son approbation au projet de construction d’un nouvel amphithéâtre dans le centre-ville. Le projet est évalué à 550 millions de dollars. La facture sera payées à parts égales par la Ville et Calgary Sports and Entertainment Corporation, la compagnie à qui appartient les Flames.

Les élus municipaux ont approuvé le projet à 11 voix contre 4. Le maire Naheed Nenshi a notamment voté en faveur de la construction de ce nouvel amphithéâtre.

 

Un dossier enfin réglé

La saga du nouveau domicile des Flames dure déjà depuis plusieurs années. Le dossier avait notamment été l’un des principaux enjeux des plus récentes élections municipales à Calgary, en 2017.

Les Flames logent au Saddledome depuis 1983. Il s’agit actuellement du troisième édifice le plus âgé de la LNH. Le nouveau domicile de la formation albertaine devrait comporter environ 19 000 sièges.  Sa construction devrait débuter en 2021 et se terminer en 2023. La destruction du Saddledome devrait quant à elle coûter un peu plus de 12 millions de dollars. Cette somme sera assumée par la Ville et s’ajoutera aux 275 millions que Calgary paiera pour la construction du nouvel édifice.

 

Voix discordantes

Malgré l’approbation majoritaire de la Ville, certains élus de Calgary se sont opposés au projet. Le conseiller Evan Woolley, notamment, s’est plaint du délai trop court d’approbation de l’entente. Il reproche aussi à la Ville de céder des terrains sans raison valable. Woolley s’inquiète du manque de volonté du conseil municipal de tenir une véritable discussion publique sur le projet.

Même s’il est en faveur d’un nouveau domicile pour les Flames, le conseiller estime que plusieurs questions auraient dû être posées et mieux évaluées avant d’aller de l’avant avec le projet.